Environnement

Politique de développement durable de l'ÉTS, un premier bilan positif

Après avoir dressé un premier bilan positif de sa politique de développement durable, l’École de Technologie Supérieure (ÉTS) met en Å“uvre son plan de gestion des matières résiduelles, plan d’envergure incluant la récupération des matières organiques.

«Soixante des 90 activités prévues pour la période 2009-2012 sont déjà implantées ou en cours de réalisation. Les principes du dévelop­pement durable seront intégrés dans les activités de recherche et d’enseigne­ment à compter de l’an prochain», annonce Claude Olivier, directeur des affaires académiques de l’ÉTS.

L’ÉTS a obtenu la reconnaissance «niveau 2 – Mise en Å“uvre» du programme ICI ON RECYCLE! et s’engage à assurer une récupération de 80 % de ses matières résiduelles valorisables en vue d’atteindre le niveau 3. 

Articles récents du même sujet