Environnement

Rosemont plante deux microforêts pour protéger la biodiversité

Le maire de l'arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, François Limoges, a planté des arbres des nouvelles microforêts avec les jeunes de l'école secondaire Père-Marquette. Photo: Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie

Alors que l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie a procédé à l’adoption de son Plan directeur de biodiversité le 6 juin, 60 de ses résidents ont récemment contribué à la plantation de deux microforêts de près de 900 arbres et arbustes chacune, au parc du Père-Marquette.

Ces deux petites forêts denses à croissance rapide ont pour objectif de contribuer à la biodiversité et à la réduction des îlots de chaleur urbains.

Réalisées dans le cadre du premier budget participatif de la Ville de Montréal, elles s’ajoutent aux deux dernières microforêts plantées au printemps dernier, près du parc de planches à roulettes du parc du Père-Marquette et dans le parc du Pélican.

La Ville de Montréal a fourni un budget de 88 000$ pour la réalisation de ce projet.

Plan directeur

Le Plan directeur de biodiversité adopté par le conseil d’arrondissement le 6 juin est orienté autour de cinq lignes directrices, soit soutenir et conserver la biodiversité existante; bonifier les habitats existants et en créer de nouveaux; constituer des milieux humides ou hydriques et renforcer la gestion écologique des eaux pluviales; connecter les habitats à toutes les échelles; et impliquer tous les acteurs du territoire.

Rosemont–La Petite-Patrie agira ainsi dans le verdissement et la déminéralisation des rues et ruelles de l’arrondissement, l’aménagement des corridors de biodiversité, la plantation de prés fleuris et de microforêts, ou encore dans l’aménagement de jardins de pluie.

«Plus que jamais, la transition écologique est au cœur des discussions sur l’avenir des villes, souligne le maire d’arrondissement François Limages, par voie de communiqué. C’est pourquoi il est essentiel que l’aménagement du territoire soit réfléchi dans une perspective de développement durable.»

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Rosemont.

Articles récents du même sujet