Soutenez

Vous ne lavez sûrement pas votre maillot comme il faut

Laver son maillot de bain à la machine est un sacrilège!
Laver son maillot de bain à la machine est un sacrilège! Photo: Roberto Nickson/Unsplash

Après la piscine, le spa ou le lac, êtes-vous du genre à envoyer votre maillot de bain au cycle délicat de la machine à laver? Sacrilège, selon La Vie en Rose! Le Saint-Esprit du lavage et la déesse des fibres vous maudiront à jamais. Bon, on exagère peut-être un tantinet, mais reste que savoir comment bien nettoyer son maillot permet de le garder plus longtemps.

Mine de rien, ces petits morceaux de tissu qui nous cachent l’intimité en vivent, des affaires. Les corps gras (comme la crème solaire, les lotions hydratantes ou les produits de bronzage), les produits d’entretien de piscine et de spas (tels que le chlore et les désinfectants), la sueur, le sel de l’eau, la chaleur de celle-ci et même les rayons UVA et UVB ne sont pas les amis des maillots de bain.

Puisqu’aller à la plage sans eau, sans sueur et sans soleil, c’est comme qui dirait pas pareil pantoute, il faut contrôler les dommages avec un lavage de maillot approprié qui ne va pas tout empirer.

Lavez, lavez…

Évidemment, le premier truc pour conserver longtemps son maillot de bain, c’est d’en acheter un de qualité, si on peut se le permettre. Dès qu’on l’enlève, on devrait au moins le rincer et, idéalement, le laver sans tarder. On le lave à la main, à l’eau froide ou tiède, et avec un savon doux. Bien qu’il existe des savons spécialement conçus pour les maillots, on peut aussi se tourner vers un savon à main, un savon de Marseille ou un savon à lessive pensé pour les articles délicats.

… Séchez, séchez

Le séchage aussi demande un petit cours 101. Pas question de tordre son maillot pour retirer l’excès d’eau; on peut plutôt le presser, avec ou sans l’aide d’une serviette. On le laisse ensuite sécher à plat et à l’abri du soleil. Vous l’aurez deviné, la sécheuse est une ennemie terrible des maillots de bain.

Outre savoir comment bien laver son maillot, on peut prolonger sa vie en faisant attention de ne pas s’asseoir sur des surfaces rugueuses qui abîmeraient le tissu. On devrait aussi lui donner une journée de repos avant de le remettre, histoire de s’assurer qu’il reprenne sa forme. Ça, c’est l’excuse idéale pour en avoir plus d’un!

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.