Inspiration
19:42 13 janvier 2016 | mise à jour le: 13 janvier 2016 à 19:42 Temps de lecture: 2 minutes

Des chaussures créées dans Saint-Henri

Des chaussures créées dans Saint-Henri
Photo: Tron/collaboration spéciale

Le designer canadien Davis Guay, derrière la gamme de bottes haut de gamme Cartel, n’est pas né à Montréal, mais il a fait des environs de Saint-Henri son chez-soi depuis son arrivée dans la métropole, il y a 10 ans. Aujourd’hui, l’ancien quartier ouvrier l’inspire au quotidien, au point où on décèle bien les environs du parc Sir-George-Étienne-Cartier dans le catalogue de sa collection printemps-été 2016. Lieux marquants en trois temps.

Le Saint-Henri «Traditionnel»
Davis Guay admet s’inspirer énormément des gens qu’il côtoie dans Saint-Henri et de son voisinage. «Chaque fois que je mets le pied dehors, quelque chose se passe, raconte-t-il. C’est un quartier dynamique, toujours en mouvement et jeune.» Un peu à l’image des bottes et des chaussures qu’il crée, finalement. Étrangers à ce renouvellement, des commerces traditionnels, casse-croûte, pizzerias traversent le temps, observe-t-il, et sont aussi une source d’inspiration.

Le parc Sir-George-Étienne-Cartier
Les parcs de Saint-Henri, et en particulier le parc Sir-George-Étienne-Cartier, aux abords du canal de Lachine, où Davis Guay a l’habitude de promener son chien, sont particulièrement inspirants pour le designer, qui habite à proximité. «C’est un lieu de rassemblement, souligne-t-il. Beaucoup de citoyens qui vivent autour s’y rejoignent. Un peu tout le monde se connaît. C’est d’ailleurs en partie cet esprit de communauté qui m’a attiré dans le quartier.»

Les maisons en rangées
«Pour moi, les maisons en rangée dans les petites rues transversales du quartier, comme Saint-Philippe ou Sainte-Marguerite, par exemple, son typiques de l’esthétique montréalaise», explique Davis Guay. Avec leurs deux ou trois étages, ces immeubles de taille moyenne lui rappellent aussi son Charlottetown natal, la petite capitale de l’Île-du-Prince-Édouard.

Tout en cuir
Avec Cartel, Davis Guay a voulu proposer des chaussures entièrement faites de cuir (même la semelle extérieure, un fait rare) à un prix raisonnable. Esthétique épurée et confort étudié sont aussi caractéristiques de la griffe. Tous les petits détails sont minutieusement analysés pour que chaque pièce soit quasiment indémodable, à porter saison après saison. Si elles sont imaginées à Montréal, les pièces sont fabriquées à Mexico, ce qui explique la gamme de prix abordable.
De 90 $ à 220 $
cartelfootwear.com

Articles similaires