Manger et boire local

Le meilleur resto du Québec n’est pas à Montréal (désolé!)

Le Battuto est sacré restaurant de l'année au Gala des Lauriers. Photo: Photo tirée d'Instagram

Si la gastronomie montréalaise est vantée de toutes parts, même à travers le monde, c’est le petit restaurant italien Battuto, installé dans le quartier St-Roch dans la Vieille Capitale, qui a été sacré meilleur resto du Québec au gala des Lauriers de la gastronomie 2022.

Le chef de l’année est cependant à Montréal : Simon Mathys, chef propriétaire du Mastard dans Rosemont, est reparti avec le prix convoité lors de la cérémonie qui se déroulait lundi soir.

[Voyez tout ce qu’il faut savoir sur les récipiendaires ICI]

Depuis 2018, le gala des Lauriers de la gastronomie honore les artisan.e.s culinaires québécois.e.s. Christian Bégin – à nouveau à l’animation cette année – a lancé la soirée avec un discours d’introduction qu’il a truffé d’amusantes références à la culture pop, allant du phénomène des mukbangs à la folie des air fryers, en passant par les plats congelés d’Olivier Primeau («une chance que le Beachclub existe, parce que sinon, les douchebags iraient faire des shots au Toqué!»). Des blagues un peu faciles sur le wokisme ou sur l’identité de genre, comme demander qui «s’identifie au carpaccio», ont moins bien levé.

Parmi les personnalités qui sont venues présenter un prix, on compte la créatrice culinaire Loounie, le chroniqueur Olivier Niquet, l’humoriste et ambassadeur de la poutine en Thaïlande Bruno Blanchet, l’icône Sœur Angèle, la juge des Chefs! Isabelle Deschamps Plante, l’animateur Philippe Fehmiu, la femme politique Liza Frulla et bon nombre de lauréat.e.s de l’édition 2021 du Gala.

Quant au Laurier hommage, c’est Eléonore Lagacé qui a introduit en musique le célébrissime restaurant L’Express, situé sur la rue Saint-Denis depuis bientôt 40 ans. Un honneur bien mérité pour cette véritable institution montréalaise qui a toutes les raisons de sabrer le champagne!

Les 6000 membres qui composent la Brigade des Lauriers ainsi que les membres du jury de cette année – c’est-à-dire Marc-André Jetté, Anita Feng, Alexandre Taillefer, Lesley Chesterman, Paul Toussaint, Sophie Allaire, Marie-Fleur St-Pierre et Colombe Saint-Pierre – ont dû choisir la crème de la crème parmi la belle brochette de près de 100 finalistes.

Quiconque gagne sa croûte dans le milieu de la gastronomie peut se mériter une place sur le podium, comme des prix sont remis pour le service, les produits ou encore les événements qui ont marqués le milieu dans la dernière année. Mais le meilleur resto du Québec est une catégorie particulièrement convoitée, tout comme celle de chef.fe de l’année. Les gagnants de ces deux prix, visiblement surpris, ont été chaudement applaudis par leurs pairs.


Voici les 17 lauréat.e.s de l’édition 2022 :

Restaurant de l’année

Battuto (Québec)

Chef de l’année

Simon Mathys, chef propriétaire du Mastard (Montréal)

Le Laurier du Public

Ricardo

Révélation de l’année

Dominic Labelle, de la table champêtre Parcelles (Austin)

Cheffe pâtissière de l’année

Chloé Migneault-Lecavalier, cheffe copropriétaire de Lecavalier Petrone (Montréal)

Boulangers de l’année

Seth Gabrielse et Julien Roy, copropriétaires d’Automne Boulangerie (Montréal)

Sommelier de l’année

Pier-Alexis Soulière, de chez Le Clan (Québec)

Mixologue ou bartender de l’année

Claudia Doyon, de chez la Distillerie de la Chaufferie (Granby)

Prix du meilleur service

Pierre Julien, de chez Graziella (Montréal)

Producteurs de boissons de l’année

Grégoire Bluteau, Charles Boissonneau, Enrico Bouchard et Martin Brisson, de la distillerie Menaud (Clermont)

Producteurs de l’année

Christian Lefebvre et Carole Marcoux, de l’élevage Le Porc de Beaurivage (Saint-Patrice-de-Beaurivage)

Artisan.e.s de l’année

Chloé Gervais-Fredette, chocolatière propriétaire de Les Chocolats de Chloé (Montréal)

Entreprise ou initiative de l’année

Les Filles Fattoush

Prix du rayonnement de la culture culinaire

Caribou

Évènement de l’année

Cuisine, Cinéma & Confidences

Prix du tourisme gastronomique

Gourmet Sauvage (Mont-Blanc)

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet