Ahuntsic-Cartierville

Des signes pour détecter les relations toxiques

Au cours de la dernière année, les cas de violences conjugales ont été plus «lourds» et plus «complexes».
Au cours de la dernière année, les cas de violences conjugales ont été plus «lourds» et plus «complexes». Photo: Bundit Chailaipanich, 123RF
Quentin Dufranne - Métro Média

Les organismes d’Ahuntsic-Cartierville organisent ce 1er décembre une discussion-atelier en ligne de 18 h à 19 h, sur les relations toxiques et les signes à reconnaître à l’occasion des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes.

Le Centre des femmes solidaires et engagées (CFSE), l’Arrêt-Source, Transit 24 et Solidarité Ahuntsic donne rendez-vous aux citoyens et citoyennes pour une présentation des services disponibles dans le quartier.

L’évènement intitulé « Relations toxiques : comment reconnaître les signes? » est ouvert à tous les citoyens d’Ahuntsic ou non. Les participants pourront garder leur caméra fermée afin de préserver l’anonymat. Ils pourront aussi utiliser un surnom sur la plateforme Zoom.

Il sera aussi possible de rejoindre l’évènement par téléphone. Il suffit de composer le 438 809-7799 (ID de la réunion : 875 2649 8583) et ce, gratuitement.

Le lien de la réunion virtuelle se trouve sur la page Facebook de Solidarité Ahuntsic.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Ahuntsic-Cartierville.

Articles récents du même sujet