Soutenez

COVID-19: le Dr François Marquis a reçu sa première dose de vaccin

Le Dr François Marquis lors de sa vaccination le 7 janvier 2021.
Le Dr François Marquis, très heureux d’avoir reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19. Photo: Gracieuseté/ CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Le chef des soins intensifs de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, Dr François Marquis, a reçu ce jeudi son vaccin contre la COVID-19.

C’est à 15h25 à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal que le Dr Marquis a reçu une première dose du vaccin

L’institut est juxtaposé au CHSLD Jeanne-Le Ber qui ont reçu autour de 3000 doses du vaccin de Pfizer–BioNTech le 21 décembre dernier.

Depuis jeudi, les membres du personnel de la santé de première ligne du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal peuvent se rendre sur place pour recevoir le précieux vaccin.

«Les trois quarts de la salle d’attente, je les connais, raconte en riant le Dr Marquis. Il y a beaucoup médecins qui ont sauté sur l’occasion.»

Sachant qu’il y a un peu plus de réticence parmi les préposés aux bénéficiaires et les infirmières, il explique que les médecins souhaitent donner l’exemple.

«De dire, “regardez, on n’a peur, on fait confiance au vaccin”, on pense que c’est utile, explique le médecin. On prêche par l’exemple et on dit “je ne vais pas vous encourager à aller vous faire vacciner si moi-même, je ne suis pas vacciné”.»

Il fait d’ailleurs remarquer que ce vaccin a été moins douloureux que celui de la grippe.

Sinon, est-il satisfait de la campagne de vaccination au Québec?

«C’est certain que plus ça va vite, mieux que ça va être, souligne le Dr Marquis. On pourra toujours dire que ça pourrait aller plus vite, mais je dois dire que la décision de splitter les doses pour maximiser la couverture de première ligne, je pense personnellement que c’est une bonne idée, parce qu’on a vraiment une fragilité au niveau des médecins, des infirmières et des inhalos de première ligne.»

Il explique qu’on ne peut pas se permettre que ces travailleurs tombent malades.

En date du 6 janvier, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal a administré environ 3100 doses de vaccin contre la COVID-19 au personnel de la santé et aux résidents de CHSLD.

Les employés actuellement vaccinés sont issus des ressources intermédiaires, des ressources de type familiales, de l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel, de l’Institut de cardiologie de Montréal et Urgences-santé.

Québec s’est donné comme objectif d’avoir vacciné 250 000 personnes d’ici le 8 février.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.