IDS-Verdun

Répéter l’expérience de la Wellington piétonne

La rue Wellington piétonne.
Les cyclistes sont autorisés sur la Promenade Wellington, à l'exception des périodes de fort achalandage. Photo: Archives

Alors que l’hiver est bien installé, l’Association pour la mobilité active de Verdun (AMA-V) pense déjà à l’été. Elle désire que la rue Wellington soit de nouveau piétonne pour la prochaine saison estivale.

«La piétonnisation à l’été 2020 a été un franc succès, autant pour l’achalandage des commerces locaux, que pour la convivialité offerte à leur clientèle et au personnel y travaillant, le tout dans le respect des mesures sanitaires», indique par voie de communiqué Marcus Fraga, membre de l’AMA-V.

L’organisme porte entre autres la voix de piétons, de cyclistes, de familles avec poussettes et de personnes à mobilité réduite. L’association estime que la cohabitation harmonieuse entre plusieurs modes de transport actif l’été dernier justifie de bonifier un second projet de piétonnisation.

La fréquentation des passants de la rue Wellington a augmenté de 6% pendant les trois mois où le tronçon était inaccessible aux voitures, comparativement à la même période l’an dernier. Bien que la majorité des commerces aient été satisfaits du projet de piétonnisation, pour certains magasins, leurs clients se déplacent surtout en voiture.

Par ailleurs, le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, avait mentionné le mois dernier être ouvert à l’idée d’avoir de nouveau une rue piétonne, seulement si les commerces étaient favorables.

S’il advenait que la rue Wellington soit piétonne cet été, l’AMA-V croit qu’il faudrait des consignes plus claires pour les cyclistes plutôt que d’exiger qu’ils descendent de leur vélo. Tous les usagers devraient adopter une vitesse raisonnable compatible avec le pas humain, en maintenant une certaine distance avec les piétons.

Articles récents du même sujet