Lachine & Dorval
08:54 12 juillet 2017 | mise à jour le: 12 juillet 2017 à 08:58 Temps de lecture: 2 minutes

Deux commerces de Lachine ferment leurs portes

Deux commerces de Lachine ferment leurs portes
Photo: TC Media/Marilyne Demers

Deux institutions disparaîtront à Lachine d’ici les prochaines semaines. Le Centre nautique Lachine et Lachine Antiques fermeront définitivement leurs portes.

Le propriétaire du magasin de réparation de moteurs à bateau et de vente d’accessoires, Robert Renaud, mettra la clé dans la serrure le 31 juillet. Il a évoqué des raisons personnelles pour expliquer la fermeture du commerce du boulevard Saint-Joseph.

M. Renaud devra ainsi tourner la page après 50 ans d’activités à l’entreprise familiale, qui compte quatre employés. Le commerce, qui appartenait auparavant à sa tante, est établi à Lachine depuis environ 90 ans.

Antiquaire
Chez Lachine Antiques, plusieurs pancartes ont été apposées sur les murs extérieurs de la bâtisse, sur lesquelles on peut lire «Vente de fermerture/Closing sale Bargains».

Vieux meubles, bibelots et électroménagers, pour ne nommer que ceux-là, figuraient parmi l’inventaire du commerce de la rue Notre-Dame, à l’angle de la 12e Avenue.

Mardi, une partie des antiquités étaient transférées dans des camions, pour faire l’objet d’un encan. Le propriétaire des lieux depuis des décennies, Samuel Finney, mieux connu sous le nom de Tex le cowboy, a préféré de pas commenter.

Articles similaires