Lachine & Dorval
11:00 1 juin 2021 | mise à jour le: 1 juin 2021 à 09:23 Temps de lecture: 4 minutes

Une première pelletée de terre pour Square d’Orval

Une première pelletée de terre pour Square d’Orval
Photo: Capture d'écranAu total, six tours seront érigées dans le cadre du projet résidentiel.

Une première pelletée de terre a eu lieu pour symboliser le début du projet d’ensemble résidentiel nommé Square d’Orval. La forme finale de cette construction environnant les 350 M$ prévoit atteindre 16 étages.

L’entreprise responsable du projet, North American Development Group (NADG), a acquis les Jardins Dorval en janvier 2019. Square d’Orval prendra forme principalement du côté sud du centre commercial, à l’intersection des avenues Carson et Dorval.

«Square d’Orval servira de porte d’entrée à la Cité de Dorval et nous sommes fiers d’apporter un tel projet aux résidents.» -Sylvain Forté

À ce jour, le plan est d’ériger six tours. Deux seront sur l’avenue Dorval et quatre formeront la plus grande partie au sud. Près de 1000 unités de logements seront bâties, dont la majorité sera à vocation locative. Le complexe abritera également certains commerces et pourrait avoir des espaces de bureaux.

Ce projet vise particulièrement à plaire aux personnes de 55 ans et plus à la suite des études de marché de NADG.

«C’est une clientèle qui va encourager un environnement plus calme et c’est ce que l’on souhaite. Cependant, on ne refusera certainement pas à des jeunes dans la vingtaine qui souhaitent venir habiter chez nous», mentionne le vice-président au développement chez NADG, Sylvain Forté.

Aucun logement social n’est prévu au projet.

La première étape de conception devrait prendre deux ans et se terminera avec la première tour d’une hauteur de 14 étages. La construction de la deuxième tour, jumelle à la première, devrait commencer en 2022. L’objectif est de compléter le tout d’ici quatre à six ans.

Résistance citoyenne

Le zonage du secteur permettait seulement la construction d’immeuble à huit étages. La modification à ce règlement avait semé une certaine résistance chez les résidents de Dorval.

Près de 100 signataires avaient tenté de mettre fin à ce projet sans succès. NADG a réussi à faire changer le zonage afin d’ériger les tours au sud comportant 16 étages et celles prévoyant 12 étages sur l’autre versant.

Étant conscient de l’empreinte visuelle importante d’un tel projet, l’architecture, signée par la firme Provencher_Roy, promet un style «épuré» avec «beaucoup de fenestrations», soutient M. Forté.

Plus de 1200 places de stationnement souterraines sur deux niveaux, une cinquantaine de places extérieures et plus de 750 places pour vélos seront aménagées.

Le développeur avait invité les résidents de la Cité à venir voir les concepts du projet résidentiel et à donner leur opinion sur celui-ci.

«On a recueilli leurs commentaires qu’on a ensuite utilisés afin de bonifier certains aspects du projet. Nous avons d’ailleurs augmenté l’espace de dégagement avec nos voisins au sud», soutient le vice-président.

Parc pour tous

Cet espace de dégagement prévoit en effet une longueur de 25 mètres pour la création d’un parc qui sera cédé à la Cité de Dorval. Une entente devra confirmer cette transaction, mais NADG promet d’offrir gratuitement ce terrain en surface et de conserver l’espace souterrain pour du stationnement.

«Le parc sera élaboré en collaboration avec nos comités pour qu’il respecte nos normes. Il nous reste à négocier le partage des tâches quant à son entretien», affirme le maire de Dorval, Edgar Rouleau.

Plus de 55% du site de Square d’Orval est prévu pour des espaces verts, incluant le nouveau parc.

Nom historique
Square d’Orval fait référence au nom de l’ancien propriétaire du secteur à la fin de 17e siècle, Jean-Baptiste Boucher d’Orval.

Articles similaires