Lachine & Dorval

Priorités et enjeux lachinois en 2022

Maja Vodanovic, mairesse de Lachine (au centre) accompagnée des conseillers d'arrondissement. Photo: Gracieuseté/Arrondissement de Lachine

L’arrondissement de Lachine est en pleine évolution. Après sa propre réélection et celle de son équipe en novembre 2021, la mairesse de Lachine, Maja Vodanovic, fait part de ses priorités et des enjeux qui occuperont le territoire lachinois en 2022.

Parc riverain

En 2021, l’ancien Port de plaisance de Lachine a été complètement redessiné pour offrir un accès universel à la population montréalaise. La péninsule a été utilisée notamment pour pratiquer toutes sortes de sports nautiques et d’activités culturelles et sociales.

Cette année, l’administration de Mme Vodanovic compte réunir tous les acteurs du secteur, comme les clubs de sports nautiques, Parcs Canada, et les sociétés civiles pour établir un bureau de projet en vue d’encourager une gouvernance partagée.

«On a remarqué qu’on travaillait un peu en silo. On a un site exceptionnel à Montréal, et on doit tous collaborer pour s’assurer, à la fin, que le parc réponde aux aspirations de la population qui va l’utiliser», soutient Mme Vodanovic.

Centre sportif

La population lachinoise demande une meilleure offre en matière d’installations sportives depuis plusieurs années. L’achat du Soccerplexe Catalogna par un promoteur résidentiel, ce qui devrait entraîner sa fermeture en 2022, n’est pas pour réjouir les amateurs de sports.

Pour ces raisons, Mme Vodanovic souhaite déployer tous les efforts possibles afin d’accélérer l’approbation des plans pour la construction du nouveau centre sportif qui sera inauguré à Lachine-Est. D’ailleurs, la Ville de Montréal a acquis un terrain vacant d’une valeur de 7 M$ pour y installer cet établissement, une école et un parc. En revanche, plusieurs étapes restent à franchir avant que puisse commencer la construction.

Le manque de centres sportifs est un problème très important qui m’empêche de dormir la nuit. On en parle depuis assez longtemps.

Maja Vodanovic

Également, l’arrondissement est à la recherche d’un second terrain pour remplacer le Soccerplexe Catalogna, mais celui-ci n’inclura pas le fameux dôme.

Zones commerciales

Peu de progrès est à l’horizon pour la revitalisation de la rue Notre-Dame, l’artère commerciale principale de l’arrondissement, en 2022. L’arrondissement avait lancé un concours de design urbain, au terme duquel trois projets ont été sélectionnés par la population. Il faudra attendre à 2024 pour voir le début des travaux avec l’enfouissement des lignes électriques d’Hydro-Québec.

De plus, la mairesse compte déposer un plan afin d’améliorer la synergie entre les différentes zones commerciales qui se trouvent sur le territoire lachinois, en mars 2022. L’objectif de ce plan est d’améliorer l’offre concernant les types d’entreprises qui peuvent s’installer à Lachine.

«Le zonage n’a pas été revu depuis longtemps, et ça donne des restrictions étranges. Par exemple, il y a des rues qui n’ont pas le droit d’avoir de vétérinaire sans aucune raison apparente», ajoute la mairesse.

Comme ce plan donnera lieu à des changements de zonage, les résidents seront invités à une consultation publique à cet effet.

Lachine-Est

Le futur écoquartier de Lachine en est à ses dernières phases en matière de planification. La version définitive du Programme particulier d’urbanisme (PPU) établissant les règles d’aménagement du territoire sera produite, mais avant, une dernière consultation publique aura lieu cette année.

Certains travaux pour la construction de ce nouveau quartier de près de 64 hectares devraient commencer en 2023.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet