Soutenez

Le transport, grand enjeu de la circonscription de Marquette

Les cinq candidats de la circonscription de Marquette à la Table ronde organisée par la mairesse de Lachine Maja Vodanovic et le maire de Dorval Marc Doret à la mairie de Lachine le 20 septembre. Photo: Alexis Fiocco/Métro

Lors de la Table ronde des candidats de Marquette, le sujet du transport s’est démarqué comme l’enjeu le plus important de la circonscription.

Tenue à la mairie de Lachine, la Table ronde a permis de donner la parole aux candidats pour faire connaître leurs engagements pour la circonscription qui regroupe l’arrondissement de Lachine, la Cité de Dorval, et l’Île-Dorval.

Transport structurant à Lachine et Dorval

Le maire de Dorval et la mairesse de Lachine ont fait part d’un besoin criant de transport structurant reliant le centre-ville à Lachine, Dorval, et à l’aéroport.

«Ça fait des années qu’on attend», a déclaré le maire de Dorval, Marc Doret. «Comment est-ce qu’on va avoir un système de transport sur l’Ouest-de-l’Île qui va relier le centre-ville à l’aéroport ?»

Pour le candidat solidaire Jérémy Côté, la solution est claire. La plateforme de son parti en matière de transport prévoit «un nouveau service rapide par autobus, ainsi qu’une ligne de tramway qui connecterait Lachine et Dorval au centre-ville, et finirait à la gare de Dorval, elle-même connectée au REM à l’aéroport par une simple prolongation souterraine».

Le candidat du PVQ Shameem Jauffur s’est mis d’accord avec son homologue sur la construction d’une ligne de tramway et la prolongation de la gare de Dorval au REM. De même pour le député sortant du PLQ, Enrico Ciccone, ainsi que le péquiste Stéphane Richard.

Le PVQ prévoit aussi de construire des véloroutes à Lachine et Dorval, et de créer des zones sans automobile.

Le caquiste Marc Baaklini a déclaré que son parti était «déterminé à poursuivre de grands projets de mobilité», sans pour autant avoir donné des idées concrètes. «J’ai bien pris en note les préoccupations partagées par les élus municipaux. Si vous me confiez votre vote, je vais porter ce message», a-t-il conclu.

Développement économique et social

La discussion a mené les candidats libéral et péquiste à parler de développement économique, notamment à Lachine-Est. «Le problème pour le développement de la rue Notre-Dame, c’est qu’elle n’était pas reliée avec le centre-ville», a expliqué M. Richard.

Le député sortant s’est aussi engagé à soutenir les initiatives locales, notamment en promettant un million de dollars pour garder la Halte chaleur pour les itinérants ouverte toute l’année.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Lachine & Dorval.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.