Soutenez

Développement immobilier sur les terrains de la Jenkins

Photo: Archives /TC Media

Un projet de condos estimé entre 15 et 20 M$ pourrait voir le jour sur le site de l’ancienne usine Jenkins. Le syndic Développement Lachine-Est tente de liquider les actifs de Catania, encore propriétaire du terrain.

En raison des poursuites pour fraude dans le scandale du Faubourg Contrecoeur, et acculé à la faillite, Construction Frank Catania est forcée de se départir de ses avoirs.

Le projet composé de condominiums serait situé entre la rue Victoria, le boulevard Saint-Joseph et l’avenue George-V à Lachine. Les quelque six hectares de terrains ont déjà été décontaminés au coût de près de 10 M$.

«Le permis pour le plan de lotissement et de cadastre pourrait être prêt d’ici le mois de décembre», a affirmé Christian Bourque, le comptable du liquidateur, la firme Price Waterhouse Cooper.

«Les constructeurs sont en attente. Si tout va bien, on pourrait commencer la vente des terrains à la fin de l’année et la construction au début de 2016», poursuit-il.

Grand projet montréalais
À la suite d’une rencontre à la mi-août à la ville-centre, il a été convenu que Lachine-Est serait considéré parmi les grands projets d’infrastructures municipales. Cela se traduira par le financement par Montréal d’une bonne partie de la construction des rues, des égoûts et des parcs du futur quartier selon le direction de l’arrondissement de Lachine, Martin Savard.

«Tout cela doit se faire en lien avec l’arrondissement et les éventuels promoteurs qui auront aussi leur part à assumer», précise-t-il.

Beaucoup de travail reste à faire avant la première pelletée de terre. «Il faut bien évaluer les besoins en matière d’infrastructures. Plusieurs rencontres sont à venir. Un échéancier pourrait être fixé dans quelques mois. Nous sommes près de la coupe aux lèvres dans ce dossier qui évolue depuis plusieurs années», conclut M. Savard.

Revitalisation
Le nouveau projet immobilier s’inscrit dans le vaste développement Lachine-Est de 50 hectares, soit l’équivalent de 94 terrains de football en bordure du canal de Lachine, qui doit comprendre, en plus des condos, des maisons de ville et des édifices à vocation commerciale.

La reconversion de cet ancien territoire industriel en un futur quartier résidentiel a passé toutes les étapes menant à un nouveau zonage mixte en 2006-2007.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.