LaSalle
16:32 28 mai 2021 | mise à jour le: 28 mai 2021 à 16:32 Temps de lecture: 3 minutes

Ombudsman: dix nouvelles plaintes enregistrées à LaSalle

Ombudsman: dix nouvelles plaintes enregistrées à LaSalle
Photo: GracieusetéL’Ombusdman de Montréal, Nadine Mailloux, est en poste depuis moins d’un an.

Le bureau de l’Ombudsman de Montréal (OdM), Me Nadine Mailloux, a reçu dix nouvelles plaintes en 2020 provenant de résidents de LaSalle. Une seule a mené à une enquête.

Le nombre demeure stable, puisqu’il était de onze en 2019 et neuf en 2018.

L’enquête est d’ailleurs en voie d’être terminée, selon Mme Mailloux.

Cela concernait une histoire de coupe de haies.

Parmi les autres plaintes qu’elle a reçues, elle mentionne un litige par rapport à l’abattage d’un arbre, dont le propriétaire et l’arrondissement se disputent la propriété.

D’autres investigations concernaient l’odeur provenant d’un puisard ou encore la propreté de la rue.

Me Mailloux précise que la quasi-totalité des plaintes n’était pas en dernier recours et c’est pour cela que les plaignants ont été redirigés vers l’administration municipale. Un dossier a été refusé, car il relevait d’une décision politique et une autre personne a été redirigée vers la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

«LaSalle est un arrondissement qui collabore bien et qui n’est pas problématique.» Nadine Mailloux, Ombudsman de Montréal

Trois plaintes concernaient le zonage et l’urbanisme, deux les travaux publics, deux les arbres, jardins communautaires et parcs, une le domaine public, une l’accès à l’information et une dernière concernait les droits de la personne et l’éthique.

«Avant d’intervenir, il faut que les gens aient donné l’opportunité à l’appareil municipal de régler la situation. Par contre, on les accompagne», explique Nadine Mailloux.

Même si certaines plaintes peuvent parfois paraître anodines, Mme Mailloux souligne que c’est souvent l’interprétation d’un règlement qui est à l’origine des demandes.

«On se fait un devoir de comprendre pourquoi le citoyen est en désaccord avec la décision qui lui a été imposée», dit-elle.

Plusieurs arrondissements reçoivent plus de plaintes que LaSalle.

«La densité et le volume de population sont des facteurs influencent le nombre de plaintes», explique-t-elle, en soulignant que les arrondissements qui ont implanté des voies actives sécuritaires (VAS) en ont reçu beaucoup plus. Dans d’autres arrondissements, les résidents sont davantage mobilisés.

Discrimination

En vertu de la Charte montréalaise des droits et responsabilités, l’OdM a aussi juridiction en matière de discrimination.

«Ce n’est pas très connu des citoyens et donc ce n’est pas quelque chose sur lequel on a reçu beaucoup de plaintes dans les dernières années», précise Nadine Mailloux qui invite les gens à la contacter concernant cette problématique.

Dans cette veine, la page couverture avec le vocable «Ici pour vous» a été traduite en 19 langues.

L’OdM intervient sur plainte ou de son propre chef pour s’assurer que les citoyens soient traités avec respect, justice, équité et bienveillance par tous les intervenants de la Ville.

10

Nombre de nouvelles plaintes enregistrées à LaSalle en 2020 par l’OdM.

Articles similaires