Soutenez

Le CSSMB approuve le territoire de la future école secondaire

future école secondaire de LaSalle
La future école secondaire de LaSalle en construction, en novembre 2021. Photo: Félix Hurtubise, Archives Métro

Le conseil d’administration du Centre de service scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) a entériné sa proposition de territoire pour nouvelle école secondaire de LaSalle, lors de sa rencontre le 3 mai dernier.

Ainsi, malgré l’opposition manifestée par les parents du quartier du Bronx, les écoles du Grand-Héron et Sainte-Geneviève Sud, situées à près de 2 km du futur établissement de la rue Lapierre, seront exclues du territoire d’appartenance. Le CSSMB justifie cette décision par un manque de places d’ici 5 ans.

Comme ce qui était proposé initialement, ce sont donc les enfants des écoles de l’Orée-du-Parc, Terre-des-Jeunes, Laurendeau-Dunton et du Petit-Collège qui poursuivront leurs études dans l’établissement qui ouvrira ses portes à l’automne 2023. Ces écoles seront donc retirées du territoire de l’école secondaire Cavelier-De LaSalle.

Dans la résolution qu’elle a acceptée à l’unanimité, le CSSMB dit avoir tenu compte des propositions reçues lors de la période de consultation, dont celles du comité de parents et des conseils d’établissement de sept écoles primaires avoisinantes à la future école secondaire.

«Nous sommes heureux d’avoir pu répondre à plusieurs demandes formulées par les groupes consultés», a indiqué l’institution dans un courriel.

Traitement prioritaire

En ce sens, selon les places disponibles, une priorité sera accordée aux élèves finissants des écoles du Grand-Héron et de Sainte-Geneviève Sud qui présentent une demande de choix d’école pour la nouvelle école secondaire, et ce, pour la durée de leurs études.

De façon similaire, les élèves de Cavelier-De LaSalle qui se retrouveront à l’extérieur du territoire d’appartenance de l’école à l’automne 2023, mais qui souhaitent y poursuivre leur secondaire, verront leur demande être traitée de façon prioritaire. Cette dérogation reste valable dans la mesure où leur adresse demeure inchangée.

Tous les élèves qui entreront en 5e secondaire à l’automne 2023 auront la possibilité de compléter leur secondaire à Cavelier-De LaSalle, s’ils le souhaitent. Ils devront présenter une demande de choix d’école et auront aussi droit à de l’aide au transport scolaire, d’après la politique du CSSMB.

Déception chez les parents du Bronx

Sur le groupe Facebook «Bronx à la Nouvelle École Secondaire LaSalle», qui a été créé par des parents du secteur après l’annonce de la proposition de territoire, en février dernier, la nouvelle a été accueillie avec déception.

Si certains qualifient de «demi-victoire» les priorités de choix d’école accordé à leurs enfants, d’autres ont remis en question «l’ouverture réelle» du CSSMB dans le processus de consultation. Ces parents reprochent notamment au centre de services scolaires de n’avoir proposé qu’un seul scénario.

Des parents ont aussi remis en question le choix d’inclure l’école Laurendeau-Dunton dans le territoire d’appartenance de la future école secondaire. L’école primaire et son territoire d’appartenance sont situés à mi-chemin entre les deux écoles secondaires.

Le CSSMB n’a pas souhaité commenter ces affirmations.

En rose, le territoire de l’école secondaire Cavelier-De LaSalle. L’ensemble des autres secteurs (orange, bleu, vert et violet) représente le territoire de la future école secondaire (NES LaSalle). Chaque secteur est associé à une des quatre écoles primaires. – Capture d’écran d’une diapositive présentée par le CSSMB

Les inscriptions pour la nouvelle école secondaire débuteront à l’automne prochain et s’échelonneront jusqu’en mars 2023. Un conseil d’établissement pro forma aura également la responsabilité de définir les programmes offerts aux élèves, le code vestimentaire et l’horaire de l’école.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.