Le Plateau-Mont-Royal

Un contrat de 1 M$ pour rénover le chalet du parc Baldwin

Le chalet du Parc Baldwin
Le chalet du Parc Baldwin Photo: Dominic Gildener/Métro Média

Le chalet du parc Baldwin fera l’objet d’une série de rénovations entre les mois de mars et juillet. Un contrat de près de 1 M$ a été octroyé à la firme Axe Construction inc. par l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal afin de procéder à une mise à niveau de cet espace public.

Le chalet Baldwin, qui a été construit en 1931, est souvent la cible de vandalisme et est couvert de graffitis à l’heure actuelle. Le bâtiment souffre d’un manque d’entretien général. Au cours des dernières années, plusieurs citoyens se sont plaints de l’indisponibilité des toilettes. Celles des hommes sont fermées depuis décembre 2018, et ce, à cause d’un affaissement d’une partie du plancher produit par la détérioration de sa structure.

Le chalet est à proximité de trois terrains de soccer et de jeux d’eau. Ainsi, plusieurs enfants, adolescents et familles le fréquentent. Grâce aux rénovations, l’expérience des usagers sera bonifiée et le fonctionnement adéquat des infrastructures sera assuré, soutient la conseillère de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Marianne Giguère.

«On sait que d’avoir accès à des toilettes, c’est vraiment la base», mentionne Mme Giguère.

En plus de subir des rénovations majeures, les toilettes vont respecter l’accessibilité universelle. Une rampe d’accès sera installée à l’extérieur du bâtiment, permettant aux personnes en fauteuil roulant d’y entrer facilement.

Plusieurs rénovations

Outre la mise à niveau des toilettes, une série de travaux de réfection seront réalisés sur le chalet du Plateau, soit: un changement complet des matériaux  (briques, toiture, etc.), une décontamination des lieux, des rénovations de la superstructure et de l’enveloppe ainsi qu’un travail de construction et de finition à l’intérieur. Des modifications concernant l’ébénisterie, la plomberie, le chauffage et la ventilation, mais aussi l’électricité et la signalisation seront effectuées.

De nouvelles tables à manger s’y trouveront également. De plus, les adolescents des maisons de jeunes vendant de la nourriture au parc pendant l’été auront accès à des cuisines à partir du mois de juillet.

L’allure du chalet ne changera pas énormément, mais le but principal est de l’assainir et de le rendre plus solide pour les années à venir.

Développement durable

La planification des travaux a été faite en prenant compte de la politique du développement durable de la Ville de Montréal, du choix des matériaux utilisés jusqu’à la disposition des matériaux de démolition.

Toujours dans ce même sens, le concept de rénovations est favorisé à celui de la reconstruction par l’arrondissement.

«Le plus important c’est d’entretenir l’existant plutôt que de démolir et reconstruire. C’est ce qu’on vise toujours le plus possible. C’est parfois même un peu plus cher de procéder ainsi, mais c’est la base du développement durable», explique Mme Giguère.

Le chalet du parc Saint-Pierre-Claver fera également bientôt l’objet de rénovations. Celui-ci avait été analysé en même temps que celui du parc Baldwin. Les détails concernant le contrat seront annoncés prochainement par l’arrondissement.

Articles récents du même sujet