Le Plateau-Mont-Royal
11:23 3 mars 2021 | mise à jour le: 5 mars 2021 à 15:15 temps de lecture: 4 minutes

Un comédien du Plateau dans le nouveau film de Philippe Falardeau

Un comédien du Plateau dans le nouveau film de Philippe Falardeau
Photo: Gracieuseté/Mongrel MediaLe comédien Théodore Pellerin dans le film Mon année Salinger de Philippe Falardeau

Le comédien Théodore Pellerin, qui a grandi dans Le Plateau-Mont-Royal, a un rôle dans le nouveau film de Philippe Falardeau, Mon année Salinger. La sortie du long métrage en salle et en VsD (vidéos sur demande) est prévue le 5 mars prochain au Canada.

Dès son entrée à l’école secondaire, Théodore développe sa passion pour le jeu en suivant le programme de théâtre de l’établissement scolaire qu’il fréquente, Robert-Gravel.

«En suivant mes premiers cours de théâtre, j’ai eu beaucoup de plaisir. J’appréciais mon professeur et j’avais l’impression d’appartenir à quelque chose. J’étais à l’aise. C’est vraiment là que tout a commencé», explique M. Pellerin.

À l’âge de 16 ans, il obtient son premier contrat à la télévision et décroche un rôle dans la série télé 30 Vies. Il prend plaisir à tourner et se rend rapidement compte que ce métier est sa vocation.

Par la suite, le jeune homme enchaîne les rôles à la télévision et au cinéma au fil des années. Il s’aventure même dans l’univers du théâtre en jouant dans deux pièces. Sa langue maternelle étant le français, il développe sa maîtrise de l’anglais afin de pouvoir participer à différentes productions canadiennes-anglaises et américaines, dont récemment Mon année Salinger.

Étant donné le succès qu’il connaît, le comédien ne poursuit pas ses études dans l’une des grandes écoles de théâtre du Québec. Il apprend plutôt de ses collègues sur les plateaux de tournage et suit des séances de coaching, mais aussi quelques formations, dont une à New York.

Théodore a participé à de nombreux projets qui ne sont pas encore sortis. Le 25 février a eu lieu la diffusion des cinq premiers épisodes de la nouvelle série originale de Club Illico, Patrick Sénécal présente. Celle-ci met entre autres en vedette le comédien du Plateau.

Dans ses huit années de carrière, M. Pellerin a vu son travail récompensé dans des galas et des festivals. Depuis 2017, il accumule les prix et les distinctions. Il est notamment le lauréat de la catégorie Révélation de l’année lors de l’édition 2018 du Gala Québec-Cinéma.

Succès international

Dans sa première semaine d’exploitation en Australie, Mon année Salinger a connu un grand succès en figurant parmi les meilleures recettes au guichet. Les critiques ainsi que la réaction du public se sont avérées très favorables jusqu’à présent.

En plus du Canada, le long métrage sera bientôt distribué dans de nombreux pays et territoires, dont entre autres les États-Unis, l’Amérique du Sud, le Japon, la Chine, la Corée, la Russie et le Royaume-Uni.

Tourné à Montréal et à New York en 2019, le film est une coproduction Canada-Irlande et met en vedette les actrices américaines connues Margaret Qualley et Sigourney Weaver. En plus de Théodore Pellerin, un autre acteur du Plateau, Yanic Truesdale, qui est connu pour son rôle dans la populaire série Gilmore Girls, interprète un personnage important.

Lorsque M. Pellerin s’est fait offrir un rôle par le scénariste québécois, il était très honoré et n’a pas pu refuser l’offre. En plus d’admirer le travail de celui-ci, il avait un intérêt pour le thème du film.

«J’ai bien aimé le mémoire sur lequel le film est basé. J’apprécie aussi beaucoup le travail de Salinger. Je comprenais donc bien mon personnage et son intensité», témoigne-t-il.

Il s’agit du troisième long métrage réalisé en anglais par Philippe Falardeau, qui a écrit le scénario en s’inspirant du livre autobiographique de Joanna Rakoff.

Articles similaires