Le Plateau-Mont-Royal
19:48 30 juin 2021 | mise à jour le: 30 juin 2021 à 19:51 Temps de lecture: 6 minutes

Le plaisir de bien manger sur Le Plateau-Mont-Royal

Le plaisir de bien manger sur Le Plateau-Mont-Royal
Photo: Dominic Gildener/Métro MédiaLa boulangerie St-Viateur Bagel

Ici, le plaisir est dans l’assiette. Les quartiers du Plateau-Mont-Royal regorgent de bonnes adresses pour bien manger et bien boire, attirant les gastronomes de partout en ville et même d’ailleurs. Du resto gastronomique aux patateries réconfortantes, il y en a pour tous les goûts.

Les adeptes de la cuisine française vont trouver leur compte au restaurant L’Express, qui se trouve sur la rue Saint-Denis. Cette institution du Plateau est le coup de cœur de Jacques Nacouzi.

Pour ceux qui auraient envie de tenter une expérience bien spéciale en mangeant dans la noirceur totale, Asha Jibril propose d’opter pour O’Noir. À ce restaurant, les clients choisissent leurs plats avant de se rendre à leur table, guidés par leur serveur. Il est aussi possible d’opter pour un menu-surprise. Tous les serveurs sont soit aveugles ou malvoyants.

Le restaurant Thaïlande est fortement suggéré par Mme Jibril.

«Ils servent des mets thaïlandais authentiques et offrent de nombreux choix. C’est délicieux. L’ambiance est très invitante et le décor est impressionnant. En plus des tables régulières, il est possible de s’installer à l’une des tables traditionnelles, qui sont basses. Les gens s’y assoient au sol sur des coussins à dossier», dit-elle.

La grillade portugaise Ma Poule Mouillée vaut aussi le détour, selon ses dires. Le poulet et les frites sont d’excellents choix pour un pique-nique, d’autant plus que le restaurant est près du parc La Fontaine.

Une table pour chaque occasion

Marianne Giguère a un endroit favori pour chaque occasion.

«Sur Le Plateau, on trouve selon moi les meilleurs sushis, soit chez Momo ou chez Ohana. J’adore aussi les bánh mì [sous-marins vietnamiens] et les soupes thaïes de Soleil de Saigon. Et pour un souper savoureux et réconfortant livré chez moi, je trouve mon bonheur dans les mets indiens d’Everest Masala», partage-t-elle.

Catherine Boucher mentionne, elle aussi, Sushi Momo et Ohana parmi ses coups de cœur.

Et encore

Le bistro japonais Otto  figure au sommet de la liste de Louise Lecavalier.

«La salle à manger est petite, mais la bouffe est grandiose. J’aime les lieux qui sont petits. C’est très bon. C’est agréable d’aller là. Ça ne fait pas resto chic. C’est une ambiance qu’on ne retrouve pas ailleurs en ville. C’est quelque chose d’inhabituel à Montréal», affirme-t-elle.

Quant à elle, Mme Hudon aime beaucoup le sandwich BLT du restaurant de quartier de style cuisine rapide, Mont-Royal Hot Dog. Ce dernier est ouvert depuis plus de 56 ans. «Il n’y a rien comme acheter quelque chose que tu connais et qui ne te fera pas de mauvaises surprises», convient-elle.

De plus, elle voit ce choix très abordable comme une option parfaite en cette ère post-pandémie.

Samuel Albert, lui, aime se rendre au restaurant Bánh Mì Bánh Yiu  pendant sa pause le midi pour y commander un sandwich vietnamien.

Une cuisine végétalienne variée et savoureuse

Côté bouffe, les végétaliens ne sont pas en reste. Le Plateau compte plusieurs commerces, épiceries et restaurants 100% véganes.

Ouvert depuis l’été dernier, le restaurant Chez Zac Pizzeria propose un menu diversifié, avec des options sans gluten et végétaliennes composées d’ingrédients originaux. La Thaï végane remplace la sauce tomate par une sauce aux arachides. Le substitut de fromage utilisé sur les pizzas végétaliennes est biologique et fait à base de noix de coco.

Ouverte depuis 2019, la crèmerie Swirl propose une simili «crème glacée» d’origine végétale à sa clientèle. Situé sur la rue Rachel Est, le commerce offre un menu simple qui est modifié toutes les deux semaines.

Ouverte depuis le début du mois de juin, la Beignerie propose des beignes artisanaux véganes.

Il y aussi entre autres les restaurants Aux Vivres, ChuChai (cuisine asiatique), Lola Rosa (cuisine mexicaine), Radis (cuisine italienne) qui offrent des menus 100% végétaliens.

«Je choisis Radis  pour sa pizza au pesto et champignons, Lola Rosa pour son méga nachos, Bowhead Pub pour un burger qui déménage, Mimi & Jones pour leurs milkshakes et leurs frites parfaites», propose Mme Boucher, elle-même végétalienne.

Il y a plusieurs épiceries vendant des aliments bios, suppléments ainsi que des savons, détergents et autres produits naturels. Parmi celles-ci figurent Rachelle-Béry, Tau, Muscade  (zéro déchet) et P.A. Nature  pour n’en nommer que quelques-unes.

À croquer à belles dents

Les gens habitant le Plateau sont nombreux à fréquenter les boulangeries, boucheries et poissonneries de leur voisinage afin de varier ce qui apparaît sur leur table, leur panier de pique-nique ou leur boîte à lunch.

Parmi tous nos intervenants, le nom qui est ressorti le plus souvent du côté des boulangeries n’est nul autre que St-Viateur Bagel. Établi dans le Mile-End depuis 1957, cette boulangerie est reconnue mondialement pour ses succulents bagels.

Dans la gueule du loup est la boucherie préférée de Mme Giguère pour son grand choix de bières de microbrasserie et ses antipastos. Il s’agit d’un arrêt obligatoire en direction d’un pique-nique au parc.

«Pour tout trouver quand vient l’heure du souper, la Fruiterie Roger est le garde-manger de tout le quartier. La plus grande variété alimentaire sur la plus petite surface, sans aucun doute», déclare-t-elle.

Pour M. Nacouzi, la Boucherie Champfleuri ressort du lot. Il en est de même pour Dorade Rose en matière de poissonnerie, et Croissant Croissant, du côté des boulangeries.

Mme Lecavalier recommande la pâtisserie Au Kouign Amann. Elle trouve l’endroit sympathique et tranquille. Le personnel est très amical.

Mme Hudon conseille le Marché Laurier pour trouver du bon pain de ménage, qu’elle estime excellent.

Articles similaires