Montréal-Nord

L’ouverture de la Maison Brignon-dit-Lapierre est reportée

Les travaux visent notamment à recréer les pentes naturelles de l’époque. Photo: Archives/Métro Média

La réouverture de la Maison Brignon-dit-Lapierre, l’une des plus anciennes demeures de ferme de la métropole, n’aura pas lieu avant le mois de novembre. Les travaux effectués sur le site de ce joyau de Montréal-Nord doivent se prolonger en raison de « déficiences » constatées par l’arrondissement.

« Nous avons demandé des corrections qui sont en cours de réalisation », indique dans un courriel Jessica Marie, chargée de communication à l’arrondissement.

Les travaux actuels concernent l’aménagement du terrain. Ils ont débuté en 2017, mais ont été interrompus afin de réaliser une étude archéologique sur le site. Ils ont repris en 2020 avec la firme Vlan Paysage. Celle-ci a reçu une somme de 200 000$ pour recréer les pentes naturelles de l’époque.

L’ouverture au public est prévue au mois de novembre, mais la date n’est pas encore fixée.

La maison construite vers 1770 par le maçon Pierre Guilbault a été citée au patrimoine en 2007.

Des travaux majeurs de restauration de près de 1,5 M$ y avaient été effectués de 2009 à 2011.

Le parc a également été agrandi. Le dossier d’expropriation qui a permis de le faire s’est conclu lors de la dernière séance du conseil d’arrondissement pour une somme 433 000 $.

Articles récents du même sujet