Soutenez

Des illustrations pour relancer le commerce sur Pie-IX

Les illustrations de l’artiste Émilie Morneau sont affichées sur le boulevard Pie-IX, près de la rue Monselet. Photo: Josie Desmarais, Métro

Après trois ans de travaux, les commerçants du boulevard Pie-IX, à Montréal-Nord, voient enfin la lumière au bout du tunnel. Une série d’œuvres de l’illustratrice Émilie Morneau décorent aujourd’hui l’artère, pour mettre de la vie en vue de la relance sociale et économique.

Toutes sortes de visages défilent devant l’une des futures stations du Service rapide par bus (SRB), près de la rue Monselet et de l’annexe de l’école Saint-Rémi.

«Ce sont à la fois des portraits de gens inventés et de Nord-Montréalais que je connais, des jeunes et des personnes âgées qui ont croisé mon chemin», explique Émilie Morneau, une fière résidente du quartier.

Dans le cadre de son travail et même lorsqu’elle se promène en voiture ou à vélo, l’artiste aime observer les gens et leur inventer une vie. Elle les dessine un peu à temps perdu chez elle, après le travail.

Sur le boulevard, ses dessins prennent maintenant une tout autre dimension.

Quand je m’assois dans l’autobus, je regarde les gens, je les scrute un peu. Je m’amuse à leur inventer une vie. J’aime ça les représenter dans leur diversité, que ce soit sur le plan de l’âge ou culturel.

Émilie Morneau, illustratrice.

Relance

Pour la présidente de l’Association des commerçants Pie-IX Montréal-Nord, Maude Royal, les œuvres d’art contribuent à insuffler de la vie au boulevard Pie-IX, malmené pendant les travaux, voire depuis l’arrivée du pont de l’A-25, il y a dix ans.

«C’est un axe de passage, les gens ne viennent pas nécessairement s’arrêter. Les commerces se sont appauvris. On voyait un exode avant même les travaux et la pandémie», rappelle celle qui est également propriétaire du restaurant St-Hubert Pie-IX.

Les travaux du SRB conjugués à la pandémie n’ont pas aidé les choses. Encore l’été dernier, il était périlleux de traverser la rue, vu le chantier à ciel ouvert.

«Le pire est derrière nous. Il est temps de voir comment on peut dynamiser les commerces et le secteur, pour que les gens du coin aient envie de revenir», se réjouit la commerçante.

L’artiste Émilie Morneau et la présidente de l’Association des commerçants Pie-IX Montréal-Nord, Maude Royal. Photo : Josie Desmarais, Métro Média

Soutien

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, salue le travail de l’Association pendant ces années difficiles.

«C’est grâce à leur dynamisme qu’on a réussi à passer à travers. On le sait que ç’a été difficile pour les commerces de détail et les restaurants», souligne l’élue d’Ensemble Montréal. Elle se réjouit à l’idée de voir des autobus circuler «aussi vite qu’un métro» dans les années à venir, en répétant que «le pire est derrière».

L’arrondissement de Montréal-Nord a soutenu les commerçants tout au long des travaux, par l’entremise du programme Artère en transformation de la Ville de Montréal.

En mars, le conseil a d’ailleurs adopté un addenda à l’entente initiale pour permettre à l’Association de terminer deux projets pour le boulevard: le balado Ouvrir la voie ainsi que le projet d’art public.

Le conseil municipal avait préalablement accordé un soutien financier de 656 000$ à l’Association des gens d’affaires de Charleroi et de Pie-IX de 2019 à 2021, afin que celle-ci réalise des projets pour ce secteur du boulevard Pie-IX.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.