Montréal-Nord

Près de 1 M$ pour terminer la réfection du parc Charleroi

Pelletée de terre avec les élus
Il s’agit du troisième et dernier terrain de balle à rénover. Photo: Anouk Lebel/Métro

La Ville de Montréal et l’arrondissement de Montréal-Nord investiront près de 1 M$ cet été pour la rénovation complète du troisième et dernier terrain de balle du parc Charleroi.

«C’était le dernier terrain à faire. C’est un grand bout de fait. On va presque pouvoir dire que le parc est terminé», a déclaré la mairesse Christine Black, lors de la première pelletée de terre officielle, le 11 mai.

Il y a deux ans, le chalet du parc avait été rénové, dans la foulée d’un investissement d’environ 800 000$ de la Ville-centre. Cette dernière financera d’ailleurs 80% des frais de rénovation du terrain, dans le cadre du Programme des installations sportives extérieures (PISE). L’arrondissement paiera les 20% restants.

Pour le Club de baseball de Montréal-Nord, cet investissement est plus que bienvenu. «Le terrain avait besoin d’un peu d’amour. Ça va faire du bien», a laissé tomber le président, Denis Forget, en pointant les clôtures rouillées du terrain principal où il entraîne les enfants du Club.

L’installation de clôtures permanentes empêchera les animaux de venir faire leurs besoins sur le terrain, a-t-il expliqué, en plus de donner plus d’espace pour le receveur et l’arbitre dans l’arrêt balle.

«Avant, s’il y’avait un receveur et un arbitre, l’arbitre était accoté sur la clôture. Il n’y avait pas d’espace pour travailler, c’était juste une petite boîte.»

Il ajoute que l’éclairage serait aussi à améliorer. «Je ne dirais pas que c’est désuet, mais le soir, on voit moins bien qu’avant», a-t-il dit.

Le contrat a été accordé à Lanco Aménagement, le plus bas des six soumissionnaires conformes, lors de la séance régulière du conseil d’arrondissement le 9 mai.

Des parcs en quête d’amour

L’administration d’Ensemble Montréal poursuit ses efforts pour améliorer les parcs et les infrastructures sportives sur le territoire.

Le parc Pilon est le prochain sur la liste, tel que promis en campagne, a évoqué Christine Black en entrevue avec Métro. «On en a pour trois ou quatre ans d’investissements. C’est un grand parc. Il y a beaucoup de travail à faire», a-t-elle dit.

Quant au parc Aimé-Léonard, il sera inauguré prochainement. Après une fermeture complète l’an dernier, les citoyens peuvent à nouveau profiter des jeux d’eau, de même que du chalet et de la terrasse, complètement remis au goût du jour.

Le parc accueillera d’ailleurs la fête nationale du Québec, le 24 juin.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet