Ouest-de-l’Île
16:57 2 mai 2018 | mise à jour le: 2 mai 2018 à 16:57 Temps de lecture: 3 minutes

Objectif surpassé pour Partage-Action

Objectif surpassé pour Partage-Action
Photo: Photo: Gracieuseté Tim Snow

Malgré les difficultés, l’organisme Partage-Action de l’Ouest-de-l’Île est parvenu à atteindre et même dépasser de plus de 45 000 $ l’objectif de sa campagne de financement de cette année. Au total, 1,3 M$ ont été amassés pour aider les 40 groupes communautaires qu’il appuie.

«On a beaucoup travaillé pour avoir ce montant. On a eu beaucoup de dons vers la fin. La clôture de notre campagne coïncidait avec le week-end de Pâques. On a découvert quelques chèques et dons faits en ligne une fois l’échéance passée», indique la directrice générale de Partage-Action, Leanne Bayer.

Quelques centaines de personnes ont assisté, jeudi dernier, à la soirée de remise des fonds à l’école Jean XXIII de Dorval, qui regroupait donateurs, élus, partenaires, bénévoles et représentants des groupes d’entraide.

Plusieurs personnes qui utilisent les services des organismes soutenus par Partage-Action sont venues témoigner de leur expérience.

Sarah Bi a reçu l’aide de Vous offrir du bonheur pour oublier votre cancer (VOBOC) pour passer à travers son cancer de la thyroïde et de son mélanome métastatique (cancer de la peau). VOBOC offre une trousse «Vo-Pak» le premier jour des traitements. Les sacs à dos contenant des outils et des ressources pour aider les patients à surmonter l’épreuve sont remis aux services d’oncologie dédiés aux adolescents et jeunes adultes atteints de cancer.

Malgré la fatigue, Mme Bi a également participé à un voyage de huit jours en kayak pour jeunes cancéreux dans le désert de l’Oregon, une expérience qui a transformé sa vie.

«Quand ta vie se passe entre quatre murs et que ton seul but est d’offrir une mère à ton fils, d’accomplir quelque chose de grand, d’être si petite dans la nature avec du monde qui en ont bavé eux aussi, a été le plus beau cadeau. Depuis ce voyage, mon chum et moi on a repris confiance. L’expédition nous a fait réaliser qu’on est capable de pas mal», raconte-t-elle.

Inondations
La somme totale comprend les 95 000 $ déjà redistribués aux organismes venant en aide aux sinistrés des inondations historiques du printemps 2017.

Pour l’an prochain, Mme Bayer souhaite récolter le même montant de 1,3 M$. Toutefois, comme il n’y a pas d’inondation cette année, elle craint que la générosité du public soit moins au rendez-vous.

Chaque année, un résident sur cinq de l’Ouest-de-l’Île se tourne vers un groupe d’entraide pour obtenir du soutien. Ils font face à l’insécurité alimentaire, à la maladie, à l’autisme, à l’intimidation, à la toxicomanie et plus encore.

L’an dernier, un montant de 1,2 M$ avait été amassé par Partage-Action.

Articles similaires