Ouest-de-l’Île

Une fin de semaine réussie dans l’Ouest-de-l’Île

Tournoi de basketball de l'Expresse de Saint-Laurent U15 contre le NDL. Pointage final : 41-32 Pour L'Express. Photo: TC Media/Archives

Cet été encore, les espoirs d’évasion sur une île paradisiaque s’évaporent. Les frontières restent fermées et la période estivale rimera avec l’asphalte montréalais. Vous recevez la visite de vos proches? Pas de panique, la rédaction a concocté un programme pour une jolie fin de semaine dans l’Ouest-de-l’Île.

Sur le territoire, impossible de s’ennuyer tant les activités y sont diverses et variées. Pourquoi ne pas commencer avec une balade dans la ville de Sainte-Anne-de-Bellevue? Située entre le lac Saint-Louis et le lac des Deux Montagnes, elle regorge d’activités et de restaurants. Envie de dépenser de l’énergie? Rendez-vous chez Paddle Mac pour louer un kayak ou une planche à pagaie afin d’explorer le lac Saint-Louis. Il est possible d’emprunter du matériel à l’heure, en solo ou en groupe, et même de demander une formation d’une durée de deux heures. 

Si vous êtes du genre à flâner, n’hésitez pas à aller faire un tour du côté de la rue Sainte-Anne qui regorge de commerces locaux. Arrêtez-vous pour déguster un cornet de crème glacée chez Vivianne Gelato et Pâtisseries. 

Mais la ville réserve bien d’autres surprises: sur la Promenade du canal, il est possible d’apercevoir des artistes de rue. Au parc Lalonde, les marchands du Marché Sainte-Anne accueillent les visiteurs tous les samedis de 9h à 14h et des spectacles musicaux ont également lieu de 17h à 20h.

Pour les amoureux des animaux, direction le Zoo Ecomuseum. Il est le seul parc zoologique extérieur sur l’île de Montréal. Il est dévoué à la valorisation de la faune québécoise dans un environnement naturel. Les animaux présents sont tous non réhabilitables à la vie sauvage. 

Balade dans la nature de l’Ouest-de-l’Île

Après une belle journée passée à Sainte-Anne-de-Bellevue, pourquoi ne pas se rendre dans l’arrondissement de L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève? Le parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard est idéal pour une balade à pieds ou à vélo. D’une superficie de 291 hectares, il est bordé par le lac des Deux Montagnes et la rivière des Prairies. Doté d’une grande richesse d’écosystèmes avec ses marais et marécages, il est l’endroit parfait pour observer la faune et la flore. Près du lac, vous pourrez sans doute apercevoir quelques bernaches et des oies.

Le parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard comprend également plusieurs sentiers de randonnée (environ 7 km). 

Une journée à la plage

Si vous avez définitivement fait une croix sur vos rêves d’océan et de sable blanc cet été, voilà qui devrait vous intéresser. La plage du parc-nature du Cap-Saint-Jacques se trouve dans une baie de sable naturel bordée d’arbres, au bord du lac des Deux Montagnes. Un petit bijoux de l’Ouest-de-l’Île.

De quoi passer une journée à se dorer la pilule au soleil et, pourquoi pas, faire un pique-nique. Attention, la plage est très fréquentée en période estivale. L’accès et le stationnement sont donc payants. 

Une journée dans le coin est également l’occasion d’explorer le parc-nature du Cap-Saint-Jacques. D’une superficie de 330 hectares, il est le plus grand parc de Montréal. Il abrite une cabane à sucre, deux chalets ainsi qu’une ferme écologique ouverte toute l’année. 

Se remplir l’estomac

La fin de semaine idéale touche déjà à sa fin et il est temps de se retrouver autour d’un bon plat. Où que vous soyez dans l’Ouest-de-l’Île, vous trouverez forcément chaussure à votre pied (et à votre budget). Après une journée passée au Cap Saint-Jacques, il est possible de finir la journée en beauté en s’arrêtant à Deli La Trattoria. Cette petite épicerie fine ravira les amateurs de nourriture italienne. Avec ses pizzas cuites au four à bois et ses sandwichs maison, il y en a pour tous les goûts. Attention cependant, il n’est pas possible de manger sur place. 

À Sainte-Anne-de-Bellevue vous trouverez le pub Cunningham’s dont la réputation n’est plus à faire. Ce restaurant irlandais propose des fish & chips, burgers, mais également des ailes de poulet. De passage à Montréal en décembre 2020, l’actrice Halle Berry les a décrites comme «les meilleures ailes piquantes que j’ai jamais mangées.» 

Articles récents du même sujet