Rosemont
08:35 11 juin 2020 | mise à jour le: 11 juin 2020 à 08:35 temps de lecture: 2 minutes

Des Rosepatriens se mobilisent pour verdir le CHSLD Auclair

Des Rosepatriens se mobilisent pour verdir le CHSLD Auclair
Photo: Zoé MagalhaèsUn bénévole plante des fleurs dans un bac du CHSLD Auclair.

Plusieurs résidents de Rosemont-La Petite Patrie ont pris l’initiative de nettoyer et verdir l’entrée du CHSLD Auclair où résident une centaine d’aînés.

Après avoir nettoyé les allées, les parterres et les bacs le mois dernier, six jardiniers improvisés sont venus mardi au CHSLD Auclair pour y planter des fleurs en tout genre.

Si le verdissement se concrétise seulement ce mois-ci, l’initiative citoyenne est en fait née il y a déjà plusieurs semaines. Alors que les soldats de l’armée canadienne arrivaient au centre pour aînés, Richard Cassidy, qui habite juste en face, se sent interpellé.

Il trouve l’entrée du centre peu accueillante et pense qu’elle mériterait d’être nettoyée, embellie et entretenue. «Je me suis dit, s’ils font appel à des militaires pour leur prêter main-forte, faire du jardinage, ça ne doit pas être leur priorité», raconte-t-il.

Un élan de solidarité

M. Cassidy décide alors de lancer un appel à participation et aux dons de plantes sur Facebook. Une trentaine de personnes le contactent ainsi pour s’impliquer dans le projet. Tous souhaitent embellir le centre pour les résidents, mais aussi pour rendre hommage au travail des soldats et du personnel soignant.

Après avoir obtenu l’approbation de la direction du CHSLD Auclair, M. Cassidy organise une première corvée de nettoyage. «À coup de quelques personnes à la fois», les citoyens nettoient, préparent les bacs à fleurs et évaluent les besoins en plantes du projet.

Afin de se procurer plus de fleurs, M. Cassidy soumet le projet au programme de verdissement participatif de l’arrondissement, Faites comme chez vous.

«Je savais que l’arrondissement organisait des distributions de plantes, donc on s’est inscrit en tant que projet collectif, explique-t-il. On a reçu les fleurs hier et on est donc venu les planter dès aujourd’hui.»

M. Cassidy et les autres Rosepatriens engagés dans le projet reviendront verdir progressivement les espaces qui entourent le centre au cours des prochaines semaines. Si la direction l’y autorise, il aimerait aussi verdir la cour arrière du centre.

Articles similaires