Rosemont
16:09 30 juin 2020 | mise à jour le: 30 juin 2020 à 16:22 temps de lecture: 2 minutes

La place Boyer sera ouverte au public dès vendredi

La place Boyer sera ouverte au public dès vendredi
Photo: Zoé Magalhaès/Journal de RosemontLa place Boyer sera ouverte tout l'été à compter de vendredi.

Une nouvelle place publique aménagée sera ouverte à partir de vendredi au croisement des rues Boyer et Beaubien. Cet ancien stationnement offrira tout l’été un espace de détente aux résidents du quartier.

La place qui devait initialement être aménagée à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal verra enfin le jour cette fin de semaine. L’installation de l’ensemble du mobilier urbain et des plantes devrait même être terminée vendredi selon l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

«Je suis très heureux de voir se réaliser ce projet qui était d’ailleurs un engagement électoral lors de notre campagne de 2013. Cet aménagement va participer au verdissement du quartier et permettre aux résidents de profiter d’un espace de qualité», se réjouit François W. Croteau, maire de l’arrondissement.

Un espace multi-usages

Cette nouvelle place, réalisée en partenariat avec la firme montréalaise En temps et lieu, sera en «usage libre» tout au long de l’été. Il s’agit ainsi d’un aménagement temporaire qui pourrait être de nouveau installé l’été prochain. Elle avait d’ailleurs servi de patinoire cet hiver et ne prendra sa forme définitive que dans quelques années.

Dans le même esprit que l’île aux volcans inaugurée l’été dernier, la place Boyer est un espace ouvert à tous. Espace de détente ou de jeu, l’arrondissement souhaite surtout que les résidents se l’approprient.

M. Croteau espère aussi que les clients de la Plaza Saint-Hubert située non loin viendront profiter de cette place publique. Selon lui, cet espace est d’ailleurs opportun en cette période de crise sanitaire.

«Dans ce contexte de pandémie, cette place permettra aussi aux gens respecter la distanciation physique en profitant de l’été. Ils pourront par exemple acheter à manger ou à boire sur la Plaza Saint-Hubert et venir s’installer là», illustre le maire de Rosemont-La Petite-Patrie.

Si aucune activité n’est pour l’instant prévue à cet endroit, il bénéficiera en tout cas au collectif Solon qui a aussi pris part au projet. Un espace sera offert pour l’entreposage des remorques à vélo de l’organisme local qui œuvre pour la création de milieux de vie écologiques et solidaires.

Articles similaires