Rosemont
11:29 22 décembre 2020 | mise à jour le: 23 décembre 2020 à 10:46 temps de lecture: 4 minutes

Bouffe-Action de Rosemont: un élan de solidarité exceptionnel pour sauver Noël

Bouffe-Action de Rosemont: un élan de solidarité exceptionnel pour sauver Noël
Photo: Gracieuseté / Bouffe-Action de RosemontDe très nombreux bénévoles se sont réunis pour confectionner plus de 3200 boîtes de denrées alimentaires destinées aux habitants de Rosemont dans le besoin pour Noël

Acteur important de la vie communautaire de Rosemont depuis des années, Bouffe-Action de Rosemont s’est dépassé cette année pour offrir au quartier un Noël digne de ce nom. Grâce à l’aide de nombreux bénévoles, l’organisme a pu livrer plus de 3200 boîtes alimentaires.

Pour remplacer son magasin-partage qui a lieu d’habitude avant la période des fêtes, l’organisme Bouffe-Action de Rosemont a mis en place en 2020 une distribution de boîtes de denrées à grande échelle. Une initiative intitulée «Ensemble sauvons Noël à Rosemont».

«Comme beaucoup d’activités familiales et pour les aînés ont été annulées cette année, on voulait faire quelque chose de spécial pour Noël. C’est là qu’on a eu l’idée de distribuer des paniers de Noël», explique la directrice de l’organisme, Tonia Mori.

Au moment des inscriptions, les foyers sont nombreux à demander de recevoir ces paniers de Noël. Rapidement, Bouffe-Action enregistre 60% de demandes de plus que l’année précédente. Pour répondre aux besoins des Rosemontois, Mme Mori et son équipe veulent distribuer suffisamment de denrées pour nourrir un foyer pendant deux semaines.

«On avait également reçu de gros dons de jouets en octobre et novembre et on s’est dit que ça serait bien de créer un événement spécifiquement pour les familles et les enfants. On a donc organisé un parcours pour distribuer des cadeaux aux enfants. Ça s’est fait dans deux grandes yourtes, il y avait des pères Noël et une collation pour les enfants», raconte Mme Mori.

«Plus de 570 bénévoles se sont impliqués pour “Ensemble sauvons Noël à Rosemont”. Sans eux rien de tout ça n’aurait été possible», souligne la directrice de Bouffe-Action, qui remercie également les élus qui ont soutenu l’initiative et les nombreux partenaires.

Des bénévoles au cœur de l’opération

Parmi les bénévoles, Yolande Dionne s’est engagée en cuisine. Depuis cet été, elle cuisine cinq jours par semaine des repas pour des itinérants, pour des familles dans le besoin, mais aussi pour les bénévoles de l’organisme.

«J’ai travaillé dix ans dans le communautaire, en santé mentale, et je trouve très important de redonner aux gens, surtout dans cette période difficile. C’est dans ma nature et même si je ne vois pas les gens pour qui je prépare les repas, ça me fait du bien de savoir que j’aide un peu. Je donne vraiment avec joie», témoigne-t-elle.

Séduite par la bonne ambiance au sein de l’organisme, cette résidente de Rosemont retraitée sera fidèle au poste en janvier à la réouverture de l’organisme.

Virginie Dufour, en recherche d’emploi dans le domaine télévisuel s’est quant à elle impliquée plus particulièrement dans la coordination du projet des paniers de Noël.

«C’était vraiment la première fois que je faisais ça, mais je venais tout juste de déménager dans le quartier et j’avais envie de m’impliquer, raconte-t-elle. Ce que j’ai le plus aimé, ça a été le contact avec les bénéficiaires et cet esprit de générosité. Ça m’a fait du bien de voir qu’on ne leur apportait pas seulement un soutien alimentaire, mais aussi un soutien moral.»

Après sa toute première session de cégep, Édouard Bernier-Thibault a lui aussi participé au projet. Entouré de plusieurs autres bénévoles, il a effectué des tâches de manutention et a aidé à la préparation des paniers de Noël.

«C’était vraiment un beau projet et c’était le fun de travailler en équipe et de rencontrer du monde. J’ai aussi participé à l’activité de Noël pour les enfants et je me suis senti un peu comme un lutin du père Noël. Il y avait vraiment de beaux cadeaux adaptés à l’âge des enfants. Ça m’a permis à moi aussi de me plonger dans l’ambiance de Noël», explique-t-il.

En chiffres

En tout, entre le 7 et le 18 décembre, se sont précisément 664 foyers qui ont été desservis. Bouffe-Action a ainsi distribué plus de 3200 boîtes de denrées alimentaires et a donné des cadeaux à près de 300 enfants du quartier.

Articles similaires