Rosemont–La Petite-Patrie

Ombudsman: des plaintes en hausse à Rosemont–La Petite-Patrie

Photo: Josie Desmarais/Métro

L’Ombudsman de Montréal (OdM), Nadine Mailloux, a poursuivi 15 enquêtes qui étaient en traitement au début de l’année, et réalisé un total de 44 enquêtes en 2021 dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. De ce nombre, 21 enquêtes ont été clôturées avant la fin de l’année, et 9 se sont avérées fondées.

Les principaux sujets de discorde concernaient les nuisances sonores, les travaux publics ou encore les voies cyclables. Le délai moyen de traitement des enquêtes terminées dans l’arrondissement l’an dernier a été de 92 jours.

L’OdM a déposé son rapport d’activités pour l’année 2021 au conseil municipal. Un nombre record de plaintes a été enregistré dans l’ensemble de la Ville. L’OdM a ainsi traité 2365 dossiers, incluant 211 nouvelles enquêtes, dont 40 lancées à son initiative. À titre comparatif, 2150 dossiers avaient été traités en 2020.

Depuis la création de l’Ombudsman de Montréal, plus de 27 000 dossiers ont été traités.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Rosemont.

Articles récents du même sujet