Saint-Laurent

Un 5e bazar pour les familles de Saint-Laurent

Un 5e bazar pour les familles de Saint-Laurent
Photo: Gracieuseté – Maison des familles de Saint-LaurentLes bénévoles ont procédé à un large tri des articles dans les derniers jours. Des entreprises établies à Saint-Laurent comme Bombardier, Pfizer et Desjardins ont notamment donné un coup de main.

Les familles défavorisées de Saint-Laurent auront droit cette année à un cinquième bazar de la Maison des familles pour se procurer des vêtements et être au chaud cet hiver.

Il est estimé que près de 150 familles pourront se procurer à prix modiques des manteaux, des foulards ou encore des bottes le 9 novembre.

Environ 80 d’entre elles – comparativement à 69 en 2018 – sont référées par des organismes communautaires, le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal ou des écoles auront d’abord accès aux biens recueillis.

Ces familles ont principalement des enfants de moins de 12 ans et vivent sous le seuil de pauvreté.

Dons

Du 15 septembre au 23 octobre, une quarantaine de boîtes était répartie dans l’arrondissement Saint-Laurent pour que les citoyens puissent y déposer des articles vestimentaires hivernaux.

«Il y a beaucoup plus de dons dans les écoles, les CPE [centres de la petite enfance], les garderies», remarque la coordonnatrice du projet, Sylvie Mercier.

Quelques entreprises contribuent aussi à amasser des vêtements. C’est notamment le cas du Village des valeurs.

«On nous a donné une soixantaine de manteaux, surtout pour les femmes. Habituellement, le Village nous donne aussi un lot en février-mars quand la saison d’hiver se termine et qu’ils reçoivent leurs vêtements de printemps», soutient Sylvie Mercier.

Quelque 150 bénévoles mettront la main à la pâte lors du bazar.