Soutenez

Sensibiliser les automobilistes pour protéger les écoliers

Une agente sociocommunautaire du PDQ 7 en compagnie de deux élèves.
Une agente sociocommunautaire du PDQ 7 en compagnie de deux élèves. Photo: Métro Média/Laurent Lavoie

Des opérations de sensibilisation menées par le poste de quartier (PDQ) 7 visent à rendre les zones scolaires plus sécuritaires. La semaine dernière, deux agentes sociocommunautaires étaient accompagnées d’élèves de l’école primaire Édouard-Laurin de la rue Tassé pour interpeler les automobilistes.

Habituellement, un peu avant l’Halloween, le PDQ 7 va dans toutes les écoles primaires de l’arrondissement pour aller à la rencontre des élèves de deuxième année. «On en profite pour passer les règles de prévention en relation avec les piétons pour être sécuritaire dans la rue», soutient l’agente Brigitte Lévesque.

Pandémie et zone rouge obligent, le PDQ a dû repenser sa stratégie. Avant le début des classes et à la fin de la journée, les agentes communautaires abordent donc les automobilistes circulant aux abords des écoles.

Ce fut le cas jeudi dernier, alors qu’elles remettaient des cartons d’information flanquées de deux élèves.

«On en profite pour faire des événements plus extérieurs, faire participer les  élèves aussi, les sensibiliser et sensibiliser les parents du même coup», explique Mme Lévesque.

Défis

Peu importe les secteurs, les enjeux sont souvent les mêmes. Les parents ont tendance à vouloir déposer leurs enfants le plus près possible de la porte de l’école. Cela peut occasionner des situations problématiques pour ceux qui s’y rendent à la marche.

«On voit des comportements qui ne sont vraiment pas sécuritaires pour les enfants. Les parents sont pressés, ils veulent partir le plus rapidement possible. Il y en a d’autres qui se stationnent en double […]. Ça devient vraiment une zone dangereuse pour nos piétons, nos tout-petits», fait savoir Brigitte Lévesque.

Il est donc suggéré de se stationner plus loin.

Certaines écoles ont retenu davantage l’attention des autorités dans les dernières années. C’est notamment le cas de l’établissement au Trésor-du-Boisé. Ouverte depuis l’automne 2015, des travaux ont eu lieu pour sécuriser la zone.

L’initiative du PDQ avait eu lieu une première fois plus tôt en octobre. Elle pourrait se reproduire sporadiquement ailleurs sur le territoire, selon les besoins ou à la demande des directions d’écoles.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.