Saint-Laurent
21:14 6 janvier 2021 | mise à jour le: 6 janvier 2021 à 21:14 temps de lecture: 2 minutes

Vaccination imminente au Centre d’hébergement de Saint-Laurent

Vaccination imminente au Centre d’hébergement de Saint-Laurent
Photo: Facebook - CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-MontréalUne usagère se faisant vacciner.

L’heure de la vaccination approche au Centre d’hébergement de Saint-Laurent. Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal (NIM) reçoit ses doses au compte-gouttes.

Mardi, c’était autour des résidents des CHSLD de Laurendeau et de Légaré de recevoir le vaccin conçu par l’entreprise Moderna. L’ordre dans lequel les 11 centres d’hébergement du CIUSS NIM reçoivent les doses est notamment établi en fonction de la situation épidémiologique, l’aménagement physique des lieux et le profil clinique des usagers.

La date de vaccination des résidents du Centre d’hébergement de Saint-Laurent n’a pas encore été établie. L’établissement a été durement touché par le virus lors de la première vague avec plus de 50 de décès et un taux d’infection supérieur à 50%.

Une trentaine de militaires avaient par ailleurs été envoyés en renfort. Dans un rapport, les Forces armées canadiennes avaient soulevé entre autres un manque de personnel considérable qui nuisait au soutien des usagers.

Ce n’est qu’au début de l’été que le déconfinement des résidents avait été amorcé.

Une hausse importante des cas de COVID-19 a été constatée dans les deux dernières semaines à Ahuntsic-Cartierville et Saint-Laurent avec respectivement plus de 900 et 700 nouvelles infections.

Seules les visites à des fins humanitaires et de proches aidants «apportant une aide significative à un résident» sont actuellement permises.

Il est possible d’aller se faire dépister avec et sans rendez-vous tous les jours de 8h à 20h à l’entrée des Galeries Normandie (2620, rue de Salaberry, porte 2798).

Articles similaires