Saint-Laurent
15:06 15 avril 2021 | mise à jour le: 15 avril 2021 à 15:12 temps de lecture: 2 minutes

Exposition: une rétrospective tapissée sur fibres

Exposition: une rétrospective tapissée sur fibres
Photo: GracieusetéLa fibre optique conduit la lumière. Elle est utilisée aussi pour la transmission de données numériques

Une exposition rétrospective de l’œuvre de l’artiste-licière Paulette-Marie Sauvé est présentée jusqu’au 30 mai, au Musée des métiers d’art du Québec (MUMAQ). Elle couvrira 45 ans de production artistique de la figure de proue de la nouvelle tapisserie au Québec.

L’évènement se tient en ligne.

Les tapis représentent différentes périodes de la carrière de Mme Sauvé.

Ses œuvres sont inspirées par la nature et la vie champêtre du village de Calixa-Lavallée.

Si elle a investi dans les métiers traditionnels de la fibre, elle a aussi effectué de la recherche en art textile, afin de développer des techniques de nouage contemporaines.

Elle a effectué des œuvres en trois dimensions lors de performances, et a travaillé avec des matériaux industriels, tels le vinyle, ainsi que la fibre optique et l’électricité.

Le MUMAQ publiera aussi un catalogue bilingue en vente en ligne dès la fin avril. Il y retracera la vie de l’artiste, formée à l’Institut des arts appliqués. Mme Sauvé a publié des ouvrages traitant du filage de la laine et de la teinture, qu’elle enseigne aussi.

Articles similaires