Ahuntsic-Cartierville
15:18 14 avril 2021 | mise à jour le: 14 avril 2021 à 16:22 temps de lecture: 4 minutes

Bilan et relance économique avec PME MTL

Bilan et relance économique avec PME MTL
Photo: ArchivesLe réseau PME MTL a cinq ans.

Un mandat supplémentaire de développement de projets structurants est confié à PME MTL, en vue de la relance économique. Elle accompagne le renouvellement de l’entente de délégation entre la Ville de Montréal et le réseau de soutien aux entreprises.

C’est lors d’une rencontre virtuelle tenue le mardi que le responsable du développement économique au comité exécutif de la Ville, Luc Rabouin, a annoncé une prolongation de quatre ans de l’accord, ainsi que l’octroi du rôle.

«Dans un contexte d’incertitude aussi bien financière qu’économique, c’est exceptionnel que la Ville décide d’une entente de quatre ans. Nos ententes sont généralement d’un an ou deux. C’est un témoignage de notre reconnaissance et de notre confiance.» – Luc Rabouin

Pour l’élu montréalais, la nouvelle entente servira à corriger le manque de concertation auprès des acteurs de la société civile. PME MTL peut et doit faire émerger des initiatives locales, en plus de ses services d’accompagnement, de financement et de formation aux entreprises d’économie sociale et à but lucratif, ajoute-t-il.

«C’est notre vision du développement économique, qui doit être adaptée aux réalités locales, ainsi qu’aux défis de la transition écologique et de l’inclusion sociale», affirme-t-il.

Il cite la création de la Société de développement Angus, la survie du cinéma Beaubien, et la conservation du costumier de Radio-Canada, comme exemples d’initiatives citoyennes.

Le directeur général de PME MTL Centre-Est, Jean François Lalonde, a souligné que ces projets ont eu lieu d’abord et avant tout grâce à une mobilisation des communautés, un appui de la Ville, et un travail d’organisation économique.

Il questionne cependant comment la Ville prévoit soutenir l’organisme dans son nouveau mandat en contexte de difficulté économique. M. Rabouin a répondu que les modalités du soutien sont à déterminer.

Le volet de développement de projets économiques sociaux était assumé avant 2015 par la Corporation de développement économique communautaire (CDEC), et le Centre local de développement (CLD). Son financement provenait de l’Agence de développement économique du Canada.

Rétrospective

En 2020, PME MTL a distribué près de 110 millions de dollars aux PME de la métropole. Cela équivaut à cinq fois le volume d’aides apportées l’année précédente. Le réseau a accompagné plus de 4600 projets par le biais des programmes réguliers, avec un montant total de 19,9 M$.

Il a aussi soutenu 2482 entreprises par l’entremise des programmes d’aide d’urgence avec 88,3 M$.

Les sommes proviennent d’ententes avec la Ville de Montréal, ainsi que les gouvernements provincial et fédéral.

La métropole a connu la plus forte reprise de l’emploi parmi les grandes villes du Canada et des États-Unis, même si elle a été un épicentre de la première et deuxième vague de propagation du COVID-19.

La transition écologique ainsi que le virage numérique et technologique sont considérés comme des points clés dans le plan de relance économique. «Sur les 350 entreprises qui ont reçu des conseils de nos experts en développement durable, 84% ont formulé des projets concrets», souligne la directrice générale de PME MTL Est-de-l’Île, Annie Bourgoin.

L’économie circulaire est particulièrement mise de l’avant. Elle consiste à fabriquer et distribuer des produits réutilisables à chaque étape de leur cycle de vie.

Articles similaires