Saint-Léonard

Les engagements d’Ensemble Montréal pour Saint-Léonard

Michel Bissonnet et Dominic Perri représenteront Ensemble Montréal aux prochaines élections municipales et tenteront d’être réélus en tant que maire et conseiller d’arrondissement. Photo: David Flotat, Métro Média.

L’équipe menée par le maire sortant Michel Bissonnet à Saint-Léonard présente sa liste d’engagements pour les élections municipales du 7 novembre prochain. La sécurité urbaine, l’arrivée du métro et la réforme des réglementations en matière d’urbanisme figurent parmi les priorités du parti de Denis Coderre dans l’arrondissement léonardois.

«L’arrivée du métro sera déterminante sur tous les plans. Nous devons faire en sorte de créer une meilleure communication avec la STM, le ministère des Transports et le comité d’experts sur le prolongement de la ligne bleue», affirme d’entrée de jeu Michel Bissonnet.

L’optimisation de l’offre de transport collectif dans l’arrondissement serait un enjeu important pour les années à venir, selon Ensemble Montréal.

«Cela permettrait de redynamiser notre territoire tant sur le plan économique que social. On veut créer un véritable rayonnement à Saint-Léonard», déclare Dominic Perri, candidat au poste de conseiller d’arrondissement pour le parti.

La revitalisation du complexe industriel ainsi que la création de plus de pistes cyclables et de liens vers les futures stations de la ligne bleue du métro et du REM de l’Est sont également évoquées.

«Nous voulons aussi aménager un passage sécuritaire pour les piétons et les cyclistes sur le viaduc Lacordaire.»

L’arrivée du métro, que nous réclamons depuis des années, sera déterminante sur tous les plans pour Saint-Léonard.

Michel Bissonnet, candidat d’Ensemble Montréal à la mairie de l’arrondissement de Saint-Léonard

La sécurité, priorité absolue

L’arrondissement ayant été aux prises avec une vague d’événements violents l’été dernier, la sécurisation du territoire léonardois est «primordiale» pour M. Bissonnet et son équipe.

«Nous nous engageons à accroître, en collaboration avec le SPVM, les effectifs policiers de notre poste de quartier pour assurer notre sécurité et la surveillance des lieux publics.»

La prévention de la criminalité passera également par des investissements «en collaboration avec les organismes communautaires et les autres partenaires du milieu».

Le parti veut également prendre des mesures concrètes afin de contrôler la vitesse sur les rues de l’arrondissement, en installant par exemple un nouveau système de signalisation routière.

Urbanisme et environnement

«Nous devons réformer notre réglementation en zonage, qui est aujourd’hui désuète, afin de repenser l’aménagement de notre territoire. Chaque projet de construction devra respecter des normes environnementales», indique M. Perri.

Le conseiller d’arrondissement promet également la plantation de 3000 arbres dans l’arrondissement et une meilleure gestion des arbres matures déjà présents.

De plus, des parcs à chiens supplémentaires seraient aménagés et un premier «plan d’action climat» adapté à Saint-Léonard serait élaboré si l’équipe est réélue.

Services municipaux

Le parti promet de maintenir la qualité de l’offre de services de l’arrondissement en proposant «un grand choix d’activités culturelles, récréatives et sportives» pour les citoyens de tout âge.

L’amélioration de l’entretien des rues et des trottoirs est également avancée, ainsi que la poursuite des travaux pour régler le problème de refoulement d’égouts et des inondations.

«Nous tenons également à offrir des services de proximité rapides au coût le plus avantageux possible et adaptés aux besoins de chacun.»

M. Bissonnet s’engage aussi à créer un conseil d’arrondissement jeunesse et à «maintenir le soutien à la qualité de vie de quartier et aux organismes socioculturels».

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet