Saint-Léonard

Un projet de Centraide attendu avec impatience

Photo: Sarah Laou / TC Media

L’arrivée imminente dans la communauté d’un nouveau programme de Centraide était sur toutes les lèvres lors de la dernière assemblée régulière de Concertation Saint-Léonard, au Pavillon Wilfrid-Bastien.

Au total, 17 arrondissements ont été sélectionnés par Centraide pour amorcer le Projet Impact Collectif (PIC) dès l’automne prochain. Parmi eux, cinq recevront un «soutien intensif sur mesure», dont Saint-Léonard.

L’organisme Centraide, à l’initiative de ce projet de financement  visant la réduction de la pauvreté sur l’île de Montréal, était invité à la Table de quartier pour répondre aux nombreuses questions des membres.

Réunis, comme à l’accoutumée, autour de Djamila Benabdelkarder, présidente du conseil d’administration de Concertation, les intervenants des associations léonardoises ont salué «une belle initiative».

Cette aide financière accompagnera notamment plusieurs plans d’action communautaire sur une période de 5 ans.

« C’est un peu le couronnement de nos efforts et nous sommes très reconnaissants, se félicite une intervenante du Bureau Associatif Diversité Réinsertion (BADR). C’est une dynamique très favorable pour le milieu. Nous allons pouvoir faire davantage pour notre collectivité » ajoute cette dernière.

« Il y a, en effet, à Saint-Léonard, une croissance des indicateurs d’appauvrissement du milieu, a souligné Denis Sauvé, conseiller en planification à Centraide. Nous souhaitons avec ce projet freiner et agir sur ces réalités-là. Le réseau communautaire, bien qu’organisé, est encore fragile et ses ressources sont limitées; les infrastructures sont précaires. Nous avons la volonté de travailler avec vous pour que ça se pérennise dans le temps », a-t-il conclu.

Cette forme de soutien au développement des communautés provient de l’investissement de six fondations familiales. Centraide a reçu une enveloppe de 19,5 M$ pour porter ce projet.

Si le montant de l’enveloppe pour Saint-Léonard  reste encore à déterminer, Myriam Bérubé, directrice adjointe du PIC à Centraide, a affirmé que tous les projets soumis par la Table de concertation seront examinés avec soin afin de coller au plus près des besoins du quartier.

«C’est rare que des bailleurs de fonds laissent autant d’autonomie à ceux qui portent des projets. Le défi pour le quartier sera de pousser la concertation et de développer des plans d’action communs», lance une membre de la table de concertation.

Tous les citoyens et les organismes sont donc appelés à participer en rejoignant Concertation Saint-Léonard.

Tour de Table

Durant l’assemblée, Concertation Saint-Léonard a informé ses membres de la nomination d’une nouvelle directrice générale, Rachelle Pouniot. Cette dernière remplacera Ismaël Sougou.

Catherine Boucher, coordonnatrice de Revitalisation urbaine intégrée (RUI), a rappelé la mise sur pied du projet de Conciergerie. Officiellement lancé en automne prochain, ce système d’échange de services entre particuliers mettra l’accent sur l’aspect économique. Les locaux se situeront sur la rue Robert.

Le retour du Magasin-Partage pour la rentrée scolaire 2016 a été souligné. L’événement se tiendra le mercredi 17 août prochain. Les inscriptions seront ouvertes dès le 15 juin.

Rappelons que les Magasins-partage invitent les enfants à choisir un sac à dos, des fournitures scolaires ainsi qu’une boîte à lunch.

La Table de concertation a également accepté la mise en place d’un babillard électronique pour l’arrondissement. Ce type de service informatisé permettrait aux citoyens et aux organismes communautaires d’échanger des messages, de regrouper les informations et de diffuser les différents événements qui ont lieu à Saint-Léonard.

Étaient présents à cette assemblée les membres du CSL, Accueil aux Immigrants de l’Est de Montréal (AIEM), Bureau Associatif Diversité Réinsertion (BADR), Carrefour des femmes, Mains utiles, Réseau Aîné, Action dignité, Développement et Paix, Regroupement interculturel, Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) et la participation de Centraide Montréal.

La prochaine assemblée générale aura lieu le 9 juin.

Articles récents du même sujet