Sud-Ouest
16:44 17 avril 2018 | mise à jour le: 18 avril 2018 à 09:49 Temps de lecture: 3 minutes

Marcher pour mieux connaître son quartier

Marcher pour mieux connaître son quartier
Photo: (Photo: TC Media - Archives)

Pour la dixième édition des Promenades de Jane, les résidents de l’arrondissement auront l’occasion d’explorer cinq nouveaux trajets. Ces marches guidées par et pour les citoyens autour d’enjeux, de passions et de thèmes qui les interpellent auront lieu le premier week-end de mai dans les six quartiers du Sud-Ouest.

Le patrimoine scolaire de Côte-Saint-Paul et Ville-Émard sera mis de l’avant le long du trajet organisé par la société historique. Les participants pourront découvrir les différentes écoles qui se sont construites au fil du temps.

La marche débutera devant l’Ancien Pensionnat Notre-Dame-du-Saint-Rosaire pour se terminer à l’école Saint-Jean-de-Matha.

Dans le même secteur, une seconde promenade sera organisée pour faire découvrir aux citoyens l’avancement de la démarche de revitalisation urbaine intégrée (RUI) Opération Galt.

En branle depuis maintenant 15 ans dans Côte-Saint-Paul, le projet vise à améliorer la qualité de vie des résidents par l’ajout d’espaces verts, la création de murales ou le réaménagement de certaines intersections problématiques par exemple.

«Nous allons faire une tournée des réalisations sur le terrain, en plus de parler des projets qui ne sont pas nécessairement visibles, souligne Nahoé Tardif, agente de développement RUI. Nous allons notamment passer par l’espace citoyen du chalet du parc de La Vérendrye, l’intersection Jolicoeur- Laurendeau, le parc Campbell-Ouest et la partie de rue piétonnisée Eadie.»

Pâté chinois
Les participants à la promenade «Nouveaux projets: l’union fait le pâté chinois» pourront être témoins de l’évolution de Pointe-Saint-Charles et Griffintown, des quartiers autrefois industriels. Ils pourront découvrir l’histoire d’une dizaine de bâtiments historiques réanimés en écosystèmes entrepreneuriaux.

La marche, qui prendra le départ au métro Charlevoix, se terminera par une fête de voisins autour d’un traditionnel pâté chinois afin de célébrer la pensée intemporelle de Jane Jacobs, l’urbaniste et activiste qui a inspiré Les Promenades de Jane.

Un autre trajet mettra de l’avant les édifices patrimoniaux et les œuvres d’art qui s’y retrouvent. Au départ du métro Lionel-Groulx dans Saint-Henri, les marcheurs longeront l’ancienne ligne de chemin de fer.

Nature
La cinquième promenade mettra l’accent sur la nature. À travers le projet Quartier 21, un parcours vert et actif en développement dans Pointe-Saint-Charles, les résidents pourront découvrir des lieux historiques de la portion sud-est du quartier et des initiatives innovantes comme le Bâtiment 7.

L’objectif de Quartier 21 est d’aménager avec l’aide des résidents de la Pointe, un milieu de vie verdi et sécuritaire qui valorisera les déplacements actifs.
Les Promenades de Jane ont débuté en 2008 à Toronto et le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) a rejoint le mouvement l’année suivante.

À la première édition, 19 promenades dans les quartiers centraux de Montréal ont eu lieu. Depuis, le mouvement ne cesse de grandir, avec 93 marches l’an dernier.

Vous pouvez vous inscrire ici

Articles similaires