Soutenez

Les chiens aussi ont leurs gâteries pour Noël

Pawsome
Les biscuits naturels pour chiens Pawsome avec des emballages de Noël. Photo: Alicia Casteras

L’entrepreneuse Teresa D’Agostino basée à Griffintown dans le Sud-Ouest vient d’ouvrir sa boulangerie de biscuits naturels pour chiens Pawsome.

Après avoir travaillé par le passé dans le marketing, la communication et l’industrie laitière, elle proposait déjà depuis le 23 juillet dernier un service sur mesure de conciergerie pour animaux.

De gauche à droite Nicola Masella, la chienne Coco et Teresa D’Agostino, créatrice de Pawsome.

Une blague devenue réalité

C’est lors de la période de confinement liée à la COVID-19 que Teresa D’Agostino s’est mise à cuisiner de nouvelles choses à son domicile.
«J’étais en burn-out de mon dernier travail. Mais je n’étais pas capable de rester à la maison sans rien faire, alors je me suis mise à préparer des biscuits pour Coco [la chienne de son compagnon, devenue depuis le chien de toute la famille]. C’était plus une blague, ça faisait rire ma famille.»

Le conjoint de Teresa, Nicola Masella, qui adore cuisiner, s’est laissé prendre au jeu et est aussi devenu pâtissier canin.

Nicola Masella, le conjoint de Teresa D’Agostino cuisine les pâtisseries Pawsome.

«On a distribué les biscuits aux amis et aux voisins qu’on croisait. Quand je voyais la réaction des chiens, c’était fou, ils étaient tellement heureux» explique Teresa.

A cet instant elle réalise que les gens sont unanimes: les chiens raffolent de ces biscuits naturels.

Teresa, qui déplore le fait «de ne pas avoir de règles suffisamment claires pour garantir la qualité et la traçabilité de la nourriture pour animaux», souhaite fabriquer un biscuit le plus sain possible.

Les ingrédients de base dans la préparation de ses biscuits sont toujours les mêmes : de la citrouille, du beurre de cacahuète, de la farine de blé entier, des œufs et un tout petit peu de cannelle, exclusivement québécois ou canadiens.

L’entrepreneuse s’adapte aux demandes particulières de ses clients et de leurs chiens. «Il y a quelques jours par exemple, pour la fête juive de Hanoucca, j’ai fait des formes spéciales avec des étoiles. Et si on me demande un ingrédient en plus comme du bœuf ou du poulet, alors je l’ajoute. Mais pas de sel, pas de sucre et pas d’agents de conservation».

Pour la période des fêtes de fin d’année, des biscuits sur mesure, avec les noms des animaux et des formes de Noël, sont notamment demandés.

Une boîte contient vingt biscuits, et les emballages sont en matière recyclée ou recyclable.

Humains et chiens conquis

Les clients qui commandent des gâteries Pawsome peuvent venir chercher leurs commandes directement au domicile de Teresa D’Agostino.

Parmi eux se trouve Marc, le maître de Snow, un bichon de 7 ans qui savoure les biscuits au beurre de cacahuète depuis deux mois maintenant.

Snow, petite bichon de 7 ans, s’apprête à manger une gâterie Pawsome.

«Je suis très pointilleux sur ce que je lui donne et j’évite d’acheter des friandises dans les commerces, car il y a toujours du sucre ajouté», explique le client, qui veut éviter le tartre sur les dents de sa chienne.

De son côté, Bruce, un caniche royal de 16 mois, adore les biscuits au bœuf.

Bruce, le caniche royal de 16 mois est aussi un adepte des biscuits Pawsome.

«Pourtant, mon chien est difficile avec la nourriture. Quand je lui donne quelque chose, il ne va pas le dévorer», explique sa maîtresse Jihane, une voisine habitant le même immeuble que Teresa. «Depuis cet été, je lui donne des friandises, par exemple comme récompense quand il m’écoute bien pendant une marche.»

Un cadeau de Noël et des projets

Depuis le lancement de ses biscuits pour chiens en décembre, Teresa D’Agostino compte maintenant une cinquantaine de clients, et reçoit de deux à dix commandes par jour, avec une forte accélération juste avant Noël.

Face à la hausse des demandes, l’entrepreneuse prévoit en 2022 de faire ses préparations dans une cuisine professionnelle, et d‘élargir sa gamme avec des friandises pour les chats.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Sud-Ouest.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.