Sud-Ouest

Budget de 56,7 M$ pour le Sud-Ouest

Photo: André Desroches / TC Media

L’arrondissement du Sud-Ouest disposera d’un budget d’opération de 56,7 M$ en 2015.

Le budget de la Ville de Montréal et ceux des arrondissements ont été adoptés le 10 décembre à 39 voix contre 21.

Le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et chef de Coalition Montréal, Benoit Dorais, ainsi que les élus de Projet Montréal, Anne-Marie Sigouin et Craig Sauvé, ont voté contre.

C’est que ce vote donnait aussi le feu vert à la réforme du financement des arrondissements de l’administration Coderre. Cette réforme fait en sorte que le Sud-Ouest recevra 600 000$ de moins par année de la ville centre durant les dix prochaines années.

D’ailleurs, afin de boucler son budget 2015, l’arrondissement augmentera la taxe locale et procédera à une réduction de personnel.

Services de proximité
Le budget de fonctionnement permet d’assurer les services de proximité: déneigement, collectes des déchets, activités culturelles et sportives et autres. Il prévoit donc des dépenses de 56,7 M$ et des revenus équivalents.

La part la plus importante du budget, soit une somme de 31,1 M$, sera consacrée au secteur des travaux public pour l’enlèvement de la neige, la collecte des déchets, l’entretien des parcs, etc.
Un montant de 15 M$ sera destiné à la culture, aux sports, aux loisirs et au développement social (arénas, piscines, bibliothèques, maison de la culture, etc.).

L’arrondissement prévoit des revenus de 2,5 M$ de sources locales. On parle essentiellement de fonds provenant de l’émission de vignettes de stationnement et de permis pour l’occupation du domaine public.

Immobilisations
Au chapitre du Programme triennal d’immobilisations (PTI) 2015-2017, l’arrondissement prévoit des investissements de 18 M$ au cours des trois prochaines années.

Une enveloppe de 6,8 M$ sera consacrée au programme de réfection routière.
On investira 4,5 M$ pour la protection des bâtiments sportifs tandis qu’un montant de 3,1 M$ servira au réaménagement de parcs anciens.

Le Sud-Ouest prévoit aussi un montant de 2,2 M$ pour le remplacement de véhicules et 855 000$ pour l’acquisition de mobilier urbain et le rajeunissement de son parc informatique.
Le PTI est constitué d’investissements planifiés sur trois ans et financés par emprunts.

Articles récents du même sujet