Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie
15:49 7 juin 2021 | mise à jour le: 7 juin 2021 à 16:07 temps de lecture: 3 minutes

Dépannage alimentaire: toujours l’impasse dans Villeray

Dépannage alimentaire: toujours l’impasse dans Villeray
Photo: Julien Lachapelle/Métro Média

La Maison de Quartier Villeray (MVQ) n’a toujours pas été en mesure de se trouver un nouveau local pour effectuer son travail de service de dépannage alimentaire. L’organisme n’est pas le seul toutefois à se retrouver dans cette situation.

En entrevue avec Métro, la conseillère de ville pour le district de Villeray, Rosannie Filato, a reconnu que cette problématique était « décevante, mais malheureusement, c’est sans surprise.»

Cette dernière a indiqué que les organismes qui étaient installés dans le Centre de Loisirs communautaire Lajeunesse ont dû se trouver un nouveau local lorsque la Commission scolaire de Montréal a repris le bâtiment pour des fins éducatives. Elle rajoute qu’il n’y a aucun bâtiment municipal actuellement à Montréal.

Il y a un mois, la directrice générale de la MVQ depuis 2013, Magdouda Oudjit, mentionnait au journal Métro que son organisme avait trouvé refuge dans le sous-sol de l’église Saint-Grégoire-le Grand pour demeurer actif pendant l’hiver. Toutefois, étant donné le coût du loyer et des travaux de rénovation trop élevé, l’organisme a été obligé de quitter les lieux et de s’installer dans le stationnement de CDC Solidarités Villeray le 1er mai dernier.

Selon Mme Oudjit, la MVQ se doit de trouver un local pendant l’hiver, car il est «impossible de rester à l’extérieur avec toutes les intempéries.»

Des initiatives et solutions à long terme

Selon Mme Filato, il doit y avoir une réflexion à long terme sur la problématique. Plusieurs projets sont mis en place depuis les derniers mois, comme l’initiative immobilière du Grand Montréal. Un partenariat a été fait entre la Ville de Montréal et Centraide pour construire des édifices communautaires. De plus, le gouvernement fédéral a ouvert récemment un programme pour construire des édifices communautaires.

«Ces bâtiments visent à favoriser la construction de bâtiments communautaires et à améliorer les bâtiments existants, en particulier dans les zones où la population a des besoins plus importants », indique le site web d’Infrastructure Canada.

Toutefois, Rosannie Filato précise que ces initiatives n’apporteront pas de changements à court terme.

Le député provincial de la circonscription Andrés Fontecilla a indiqué dans La Presse avoir certaines réserves face à l’initiative du gouvernement fédéral. Ce dernier croit qu’il peut être difficile pour des organismes communautaires de monter un projet comme celui-là par manque d’expertise.

De son côté, la directrice générale de la MVQ, Magdouda Oudjit, juge que le centre sportif Jean-Rougeau pourrait être un bon endroit pour son service de dépannage alimentaire.

«On va garder ça pour le sport et loisir, mais on peut construire sur ce bâtiment. Il y a deux stationnements. On peut aménager dans le stationnement qui est plus petit», mentionne-t-elle.

Mme Oudjit demande aux élus de l’arrondissement d’aider la MVQ à trouver une solution durable pour régler la problématique.

Articles similaires