Soutenez

REER: le Fonds de solidarité et Fondaction, c’est rentable!

Photo: Istock, montage Métro
Stéphane Desjardins - Hardbacon

Les fonds de travailleurs atteignent des sommets de popularité chez les investisseurs individuels, notamment chez les moins de 30 ans. Mais est-ce une bonne idée d’investir dans Fondaction ou dans le Fonds de solidarité FTQ pour son régime enregistré d’épargne-retraite (REER)?

Oui! Certains experts considèrent même qu’un investisseur débutant devrait consacrer son premier 5000$ à l’un de ces deux fonds de travailleurs. Pourquoi? Les avantages fiscaux potentiels de 30% et plus.

Faisons quelques calculs pour voir si cet argument tient la route. Un investissement de 5000$ dans un REER d’un fonds de travailleur (soit la limite permise) permet d’obtenir un crédit d’impôt de 30%, soit 15% au fédéral et 15% au provincial. Ce crédit s’applique autant pour le Fonds de solidarité que pour Fondaction.

Ottawa et Québec vous rembourseront ainsi 750$ chacun, ou 1500$ au total. Donc, en réalité, vous n’avez investi que 3500 $ dans votre REER de 5000 $.

Mais puisqu’en cotisant dans votre REER vous avez réduit vos revenus imposables pour l’année en cours, votre remboursement d’impôt sera encore plus grand. Un travailleur qui gagne 35 000$ ne sera imposé que sur 30 000$. À un taux d’imposition combiné fédéral-provincial de 27,53%, ça donne 8259$ d’impôts payés plutôt que 9635,50$. C’est une économie de 1376,50$. Le travailleur aura donc, au bout du compte, investi seulement 2123,50$ pour avoir 5000$ dans son REER.

Mais si votre employeur accepte d’instaurer un REER collectif et de contribuer en votre nom, vous pouvez alors bénéficier d’un crédit d’impôt additionnel de 30% sur sa contribution. Dans le scénario précédent, si l’employeur et le travailleur mettent chacun 2500$ dans le REER, le travailleur reçoit le crédit de 30% de l’ensemble de la somme. En recalculant l’impôt sur 32 500$ plutôt que 30 000$, le travailleur aura ainsi 5000$ dans son REER après avoir investi seulement 311$ et des cennes! Difficile à battre…

Bien entendu, le montant final économisé dépend de la quantité d’impôts payés, puisque le crédit de 30% est non remboursable.

À savoir: si vous décidez d’investir à la fois dans le Fonds de solidarité et Fondaction, vous êtes assujetti à la limite de 5000$ pour les deux fonds combinés, et non 5000$ par fonds.

Utiliser le REER pour acheter une maison 

Un actionnaire de Fondaction ou du Fonds de solidarité qui veut acheter une première propriété conserve l’option de se prévaloir du Régime d’accession à la propriété (RAP). Ce régime permet de piger dans son REER jusqu’à 35 000$. Vous devez alors rembourser votre REER sur une période de 15 ans, à partir de la deuxième année suivant votre retrait RAP. 

Fait à noter: vous pouvez rembourser un retrait RAP fait dans une autre institution financière en le mettant dans un REER Fondaction ou Fonds de solidarité. Vous pourrez ainsi obtenir un crédit d’impôt de 30% sur le montant de votre remboursement.

Le rendement: avantage Fonds de solidarité

Comparativement au Fonds de solidarité, Fondaction est-il attrayant pour un investisseur individuel? Certainement! L’institution a enregistré un rendement de 17% pour l’année se terminant le 30 novembre 2021. Le rendement annuel composé est de 11,6% sur trois ans, 9% sur cinq ans et 5,9% sur 10 ans. C’est mieux que les fonds communs de placement équilibrés, dont les rendements annuels avoisinent les 5% depuis une décennie.

Toutefois, historiquement, les rendements du Fonds de solidarité FTQ ont toujours été plus élevés que ceux de Fondaction, sauf en 2019. Le Fonds FTQ avait un rendement de 13,56% pour l’année finissant le 30 novembre 2021 et un rendement annuel composé de 10,20% sur trois ans, 9,08% sur cinq ans et 7,94% sur 10 ans. Mais, en ce domaine, le passé n’est jamais garant de l’avenir. Et les avantages fiscaux sont les mêmes pour les deux institutions. 

Impact social: avantage Fondaction

Lorsque Fondaction fut lancé par la CSN en 1996, elle visait clairement à appuyer le développement social et pas uniquement le développement économique. Fondaction utilise ainsi le capital confié par ses actionnaires dans le but d’orienter de manière positive l’économie vers des valeurs sociales plus inclusives, plus équitables et plus vertes. Et l’écrasante majorité des investissements est effectuée en sol québécois.

L’institution s’inscrit dans la mouvance de l’investissement d’impact: elle a été la première au Québec à créer une équipe en ce sens, en novembre 2020. En 2015, Fondaction s’est départie de tous ses titres de sociétés détenant des réserves dans les énergies fossiles.

Fondaction a aussi atteint la parité femmes-hommes dans toutes ses instances.

Le Fonds de solidarité s’est aussi doté de critères d’impact environnemental, social et de gouvernance (ESG) et s’est départi de nombreux investissements polluants. Mais il a encore une participation dans Trencap, une société de pipelines de gaz et de pétrole.

La mécanique d’un investissement dans un fonds de travailleurs

Lorsque l’on investit dans un REER de Fondaction ou du Fonds de solidarité, on en devient actionnaire. Mais il y a des conditions. D’habitude, vous ne pouvez retirer votre argent avant votre retraite, à l’âge de 65 ans. Toutefois, il y a toujours des cas où vous pouvez effectuer un rachat hâtif dès l’âge de 45 ans.

Il y a aussi des exceptions qui vous permettront de retirer plus tôt: invalidité physique ou mentale grave et prolongée vous rendant inapte au travail, maladie terminale, perte d’emploi, diminution involontaire des heures travaillées, divorce ou séparation entraînant une chute de 30% des revenus familiaux sur une longue période, lancement d’une entreprise ou retour aux études.

Cette impossibilité de retirer son argent constitue la principale faiblesse des fonds de travailleurs québécois.

Trop populaires?

Les gouvernements imposent un plafond sur les crédits d’impôt totaux accordés aux fonds de travailleurs. Devant la demande et en fonction des limitations gouvernementales, le Fonds de solidarité a créé une filiale, FlexiFonds, qui est en fait un cabinet de courtage en épargne collective, qui offre des fonds communs de placement (FCP). 

On peut garnir tant son REER que son compte d’épargne libre d’impôt (CELI) avec des fonds FlexiFonds, par contributions uniques ou prélèvements bancaires automatiques. Cependant, les FlexiFonds ne donnent pas droit au crédit d’impôt de 30% accordé à l’achat d’actions avec un REER du Fonds de solidarité ou de Fondaction. 

Les FlexiFonds sont attrayants pour la particularité suivante: ils sont parmi les rares fonds communs de placement qui permettent d’investir dans des placements privés, soit des entreprises qui ne sont pas cotées en Bourse et qui, souvent, offrent un rendement intéressant, voire supérieur aux entreprises publiques.

Pas votre seul placement

En fin de compte, en matière de placement, un investisseur avisé doit tout de même appliquer un principe vieux comme le monde: ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Peu importe les alléchants avantages fiscaux d’un REER de Fondaction ou du Fonds de solidarité FTQ

Sinon, investir uniquement dans un fonds de travailleurs doit être accompagné d’une réflexion sur la constitution d’un fonds pour parer aux urgences personnelles. À une époque où le taux d’endettement actuel des ménages canadiens est de 177,2% et où un Québécois sur quatre vit d’un chèque de paie à l’autre, il est impératif de se constituer un trésor de guerre en cas de perte d’emploi ou d’invalidité. Car il serait regrettable de retirer vos billes de votre fonds de travailleurs. Cela entraînerait de lourdes pénalités fiscales. Et, petit rappel: on n’utilise pas sa marge de crédit comme fonds d’urgence.

Quelques différences entre les fonds

Fonds de solidarité FTQFondaction
Crédits d’impôt pour fonds de travailleurs, applicables sur les 5000 premiers dollars cotisés30%30%
Possibilité d’obtenir une cotisation additionnelle de l’employeur30%30%
Avantages fiscaux totaux pour le particulier sans contribution de l’employeurSelon la situation du particulier.57,53% à 87%
Rendement, dernière année13,56%17%
Rendement annuel composé, 3 ans10,20%11,6%
Rendement annuel composé, 5 ans9,08%9%
Rendement annuel composé, 10 ans7,94%5,9%
Rendement annuel composé, 10 ans, avec crédits d’impôt15,64%16,6%
Contribution uniquesuspenduesuspendue jusqu’au 31 mai 2022
Contribution par prélèvement automatiqueNouvelles demandes ou demandes à la hausse pas acceptées. Ententes déjà en place respectées.Oui
Contribution par retenue sur salaireOuiOui
Retrait avant 65 ansOui, selon les critères définis au prospectus.Oui, selon les critères définis au prospectus.
Nombre d’actionnaires (au 30 novembre 2021)734 580194 600
Actif au (30 novembre 2021)18,3 milliards 3,34 milliards
Valeur de l’action (au 30 novembre 2021)55,77$16,46$
Nombre d’entreprises québécoises en portefeuille3437200
Critères d’investissement ESGOuiOui
Développement durableOuiOui
Investissement d’impact et finance durableOuiOui
Conformité aux standards de la Global Reporting InitiativeOuiOui
Actifs dans les énergies fossilesExclus du portefeuille «Québec»Non
Actifs dans des activités polluantesOuiNon
Décentralisation régionale de certaines décisions de placementOuiNon
Attention particulière aux coops ou aux entreprises autogéréesNonOui
Parité chez les administrateursNonOui
Parité à la directionOuiOui
Femme PDGOuiOui
Créé parLa FTQ en 1983 en conjonction avec une loi de l’Assemblée nationaleL’initiative de la CSN et une loi constitutive en 1996
Hardbacon

Ce contenu a été produit en partenariat avec Hardbacon, à partir de trois textes portant sur le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction. Pour en savoir plus sur Hardbacon et ses services, visitez le blogue hardbacon.ca.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.