Art de vivre

Des plantes dans un petit espace

Des plantes dans un petit espace
Photo: MétroLes plantes apportent beaucoup de bien-être sur les plans physique et mental.

Avec quelques bonnes idées, un peu de lumière et un minimum de soins, les lieux de vie les plus exigus peuvent se transformer en coquets jardins d’intérieur.

Si votre appartement se limite à quelques mètres carrés, les plantes vertes peuvent vous sembler superflues et encombrantes. Il fut d’ailleurs un temps où les gens boudaient la verdure au profit d’espaces minimalistes et épurés. Pourtant, on sait maintenant que les plantes jouent un rôle indiscutable dans notre bien-être et qu’elles peuvent apporter à la pièce profondeur et
personnalité.

Plusieurs endroits de votre intérieur peuvent être propices à y mettre des plantes: le foyer, votre bureau de travail… Certains poussent même l’ingéniosité jusqu’à installer une tablette au-dessus de leur bureau, soit à 30 ou 40 cm du plafond, pour y déposer un ou plusieurs pots de plantes ou cactus. Vous voulez ajouter un peu de verdure dans votre cuisine? Pas de problème! Utilisez le dessus de votre réfrigérateur comme une tablette ou encore garnissez les rebords de fenêtres avec de jolis pots de plantes aromatiques et de fines herbes.

Jardinage pour les nuls

Diane Boyer, horticultrice à la boutique Vertuose, dans le Mile End, recommande trois variétés pour les débutants ou les gens pressés qui n’ont que peu de temps à consacrer à leurs plantes: «La sansevière, communément appelée langue de belle-mère, est une belle plante étroite qui pousse en hauteur et on ne doit l’arroser que chaque trois à six semaines. La haworthia est une plante grasse qui ne prend pas beaucoup de place puisqu’elle dépasse rarement 10 cm. Finalement, la pothos se dépose partout, elle est appréciée pour son feuillage magnifique et pousse rapidement. On n’hésite surtout pas à les mettre à l’extérieur dès que la température dépasse 10 oC!»

Le kokedama

Le kokedama, décoration végétale japonaise en forme de sphère de mousse naturelle, est aussi original qu’idéal puisqu’on peut le suspendre. Il a été créé dans les années 1990, mais ce n’est que récemment que la technique a été introduite à Montréal. Il y a désormais plusieurs boutiques spécialisées qui en proposent. «Pour un effet plus saisissant, n’hésitez pas à créer un alignement de plusieurs kokedamas suspendus à différentes hauteurs», suggère Diane Boyer.

Les sphères suspendues

Une autre tendance bien visible du moment: les sphères suspendues transparentes dans lesquelles sont créés de petits terrariums. «Vous trouverez souvent à l’intérieur des petits cactus ainsi que le tillandsia, une plante subtropicale très facile d’entretien qui ne requiert pas de terre pour vivre. Tout ce dont elle a besoin est un peu d’humidité et une bonne lumière», explique l’horticultrice.

En plus d’apporter une ambiance agréable dans la pièce, les plantes possèdent des vertus et des propriétés très bénéfiques. Tout d’abord, elles fournissent de l’oxygène tout en absorbant le dioxyde de carbone, comme le font les arbres dans la nature. Ainsi, elles aident à purifier l’air à l’intérieur de la maison et à absorber les gaz nocifs provenant de l’extérieur. Les plantes permettent également d’atténuer le bruit de l’intérieur ou de l’extérieur pour créer une ambiance de calme à la maison, et elles élèvent le taux d’humidité de votre environnement, tout en rafraîchissant les pièces l’été et en les réchauffant l’hiver.