Techno

Le retour des DVD jetables

Le détaillant de produits de bureau Staples
(Bureau en gros) offrira bientôt aux États-Unis des DVD jetables, qui
ne seront plus lisibles 48 heures après avoir été ouverts.

L’idée
est loin d’être nouvelle. En fait, la compagnie Flexplay, derrière
cette technologie, tente de commercialiser des DVD jetables depuis
plusieurs années, comme le montre cet article de Branchez-Vous! qui date de 2003.

À l’époque, Flexplay proposait un DVD baptisé EZ-D, dont la surface
commençait à réagir avec l’oxygène de l’air aussitôt le DVD sorti de
son emballage hermétique. En 48 heures, le DVD devenait opaque et
illisible par les lecteurs DVD.

Aujourd’hui,
le DVD jetable – la compagnie offre toutefois la possibilité de les
retourner gratuitement par la poste pour les faire recycler – de
Flexplay ne s’appelle plus EZ-D, mais le reste est presque similaire
(sauf le contenu des titres qui seront disponibles, évidemment). Pour
le lancement, les films Semi-Pro, The Kite Runner, There Will Be Blood
et The Golden Compass pour ne nommer que ceux-là pourront être achetés
chez Staples au coût de 4,99$.

Comme le rappelle Ars
Technica, 4,99$ est toutefois très près du prix des DVD usagés, ce qui
pourrait grandement diminuer – encore une fois – l’intérêt pour les DVD
jetables.

Articles récents du même sujet