Techno

Le retour du memristor

Un composant électronique créé dans les
années 1970 pourrait retrouver une nouvelle vie dans le domaine
informatique, rapporte la BBC.

Le
memristor, inventé en 1971 par le professeur Leon Chua de l’Université
de Californie, fait partie des composants fondamentaux de
l’électronique, en compagnie des résistances, des condensateurs et des
inducteurs.

Les memristors portent ce nom car ils sont capables de « se rappeler
» la charge électrique qui transite par eux avant d’aller vers d’autres
composants et ce, même si le circuit est déconnecté.

Des chercheurs de Hewlett-Packard ont récemment découvert qu’ils
pouvaient créer un transistor avec deux memristors. Rappelons que les
transistors servent notamment d’interrupteur ou d’amplificateur dans
les circuits électroniques et qu’ils représentent la base d’un système
informatique.

Un transistor constitué de deux memristors pourrait ainsi stocker
une charge électrique même si l’ordinateur est déconnecté. Cela
permettrait le démarrage plus rapide d’un ordinateur, contrairement au
système de mémoire vive utilisé actuellement.

De plus, les memristors peuvent fonctionner de façon autonome même si la batterie d’un ordinateur portable est déchargée.

Les chercheurs de Hewlett-Packard soutiennent également que des
transistors fabriqués grâce à des memristors pourraient être encore
plus compacts que les transistors réguliers.

« Je ne croyais pas vivre assez longtemps pour voir que mon
invention puisse être utilisée de cette manière, a déclaré le
professeur Chua lors d’un entretien avec l’agence Associated Press. Je
suis content de voir que ce n’est pas un concept qui fait partie
uniquement de mon imagination, mais que son utilité est bien réelle. »

Articles récents du même sujet