Techno

Les balbutiements du web

Selon l’inventeur du World Wide Web, Tim Berners-Lee, nous avons seulement commencé à explorer les possibilités du web.

Le World Wide Web n’en est encore qu’à ses débuts, a déclaré mercredi le co-inventeur du web, le Britannique Tim Berners-Lee.

À l’occasion du 15e anniversaire du web, le physicien et inventeur
britannique a déclaré à la BBC que le web, qui a pris naissance dans le
laboratoire de physique du CERN, à la frontière franco-suisse au début
des années 1990, pourrait prendre des directions inimaginables, mais,
surtout, devrait être une force positive.

«Ce qui est excitant, c’est que les gens construisent de nouveaux
systèmes sociaux et de nouveaux systèmes de gouvernance», observe-t-il.

«Je souhaite que cela produise de nouvelles façons de travailler
ensemble efficacement et équitablement pour que nous puissions
l’utiliser à l’échelle mondiale pour nous gérer nous-mêmes en tant que
planète.»

Ces commentaires surviennent à la date anniversaire de l’annonce par
le CERN, le 30 avril 1993, que le World Wide Web pourrait être utilisé
par tout le monde, après que Berners-Lee et son collègue, Robert
Cailliau eurent convaincu leurs patrons de le rendre accessible à tous.

«Le Web a été un formidable outil pour faire beaucoup de bien, même
si vous pouvez y trouver beaucoup de mauvais trucs», a déclaré
Berners-Lee, ajoutant qu’un jour, le web contiendra «toutes les données
du monde» à la portée de tous.

Mais «nous avons seulement commencé à explorer les possibilités du web qui n’est qu’à ses balbutiements» ajoute-t-il.

Articles récents du même sujet