Techno

Cuil: un nouveau rival de Google

Une ex-employée de Google a lancé lundi un
nouveau moteur de recherche dont l’algorithme serait encore plus
puissant que celui de l’entreprise californienne.


Anna
Patterson a travaillé deux ans pour Google avant de démissionner en
2006 et fonder une nouvelle entreprise afin de développer son nouveau
moteur de recherche, appelé Cuil.

En 2004, le précédent algorithme de recherche conçu par Anna
Patterson était tellement puissant que Google avait alors acheté les
droits de l’utiliser et avait intégré l’ingénieure à son équipe.

Cette fois-ci, Patterson mise plutôt sur la grande efficacité de son
nouveau moteur de recherche pour concurrencer directement Google. Selon
elle, Cuil répertorie déjà plus de 120 milliards de sites Internet, «
soit trois fois plus que Google ». L’entreprise californienne soutient
par contre que son moteur de recherche répertorie… plus d’un billion
de pages Web.

Mentionnons que les brèves recherches effectuées par BRANCHEZ-VOUS
sur Cuil avec des mots-clés très spécifiques n’ont donné que des
résultats mitigés, alors que les mêmes recherches sur Google étaient
beaucoup plus précises.

Outre l’algorithme de recherche, Patterson soutient que l’interface
graphique de Cuil est plus attirante que celle de Google. Patterson
promet également qu’aucune donnée personnelle n’est colligée par le
moteur de recherche lorsqu’un internaute effectue une recherche.

Google domine toujours

Malgré un marché de plus en plus concurrentiel, Google est toujours
en tête du classement des meilleurs moteurs de recherche. En mai, 62 %
des recherches ont été effectuées sur Google, contre 21 % pour Yahoo!
et 8,5 % pour le moteur de recherche de Microsoft, soutient la firme
comScore.

Articles récents du même sujet