Techno

Rogers manipule les requêtes DNS

Les usagers du service Internet par câble de
Rogers sont désormais redirigés vers une page publicitaire lorsqu’une
requête DNS ne peut être acheminée, ce qui contrevient aux principes de
neutralité du Net.


En
effet, depuis quelques jours, lorsqu’un usager tape dans son navigateur
une adresse pour laquelle aucune entrée DNS n’existe, il est redirigé
vers une page pleine de publicité qui propose des résultats (via Yahoo)
que le système juge similaires à ce que l’usager recherchait.

Cette pratique contrevient aux pratiques standards ainsi qu’aux
principes de neutralité du Net puisqu’un fournisseur de services ne
devrait pas interférer avec la navigation d’un usager. Dans ce cas-ci,
Rogers remplace la page par défaut des navigateurs, qui explique
pourquoi une erreur est survenue, par cette page de recherche qui ne
fait qu’indiquer qu’aucun résultat n’a été trouvé pour l’adresse
recherche.

Les clients de Rogers concernés peuvent empêcher le recours à ce
service, mais les requêtes seront quand même acheminées à Rogers. Pour
l’instant, aucun moyen ne semble avoir été trouvé pour contourner le
système et afficher la page par défaut du navigateur.

Il y a quelques années, Verizon avait implanté le même service, avant que l’ICANN l’oblige à cesser.

Articles récents du même sujet