Techno

Un réseau cellulaire plus rapide

Ericsson teste actuellement le HSPA Evolution, pour High Speed Packet Access, rapporte PC World.


La
nouvelle norme de réseautique cellulaire offre une vitesse maximale de
14,4 mégaoctets en téléchargement et de 5,8 mégaoctets en téléversement.

Les connexions via HSPA Evolution réduiront la latence, responsable
des piètres performances lors des transferts de gros fichiers.

Les premières stations d’opérations du réseau HSPA Evolution
devraient être livrées ce mois-ci et être en opération dès l’automne,
lorsque les premiers appareils compatibles seront livrés.

Bien que ces vitesses soient largement supérieures à celles
actuellement offertes, Ericsson espère satisfaire les clients les plus
exigeants, les joueurs, avec la deuxième version de la norme, qui
offrira une vitesse de téléchargement de 42 mégaoctets par seconde et
de téléversement de douze mégaoctets par seconde.

La deuxième version sera livrée à l’hiver.

Articles récents du même sujet