Techno

eBay: grogne chez les petits vendeurs

Une entente récemment signée entre le géant
des enchères en ligne et le cyberdétaillant Buy.com, qui permet à ce
dernier d’annoncer ses produits sur eBay en payant une commission
réduite, sème la grogne chez les petits vendeurs.


À
cause de son volume de vente important, Buy.com est éligible au
programme «Diamond» d’eBay, qui lui permet d’obtenir ces tarifs
réduits. Plus de cinq millions d’articles ont été ajoutés au site par
Buy.com depuis l’entente.

Les nombreuses offres de Buy.com serait nettement plus alléchantes
que celles des plus petits vendeurs: à cause de son volume de vente, le
marchand peut offrir une livraison gratuite, plus rapide et un service
à la clientèle plus efficace.

Les vendeurs indépendants s’en ressentent: Tony Libby, un vendeur
d’équipement informatique du Maine, expliquait au New York Times que
ses ventes ont diminué de 50 à 75%. «Je me sens trahi.» Il aurait versé
en commissions quelques centaines de milliers de dollars au cours des
dernières années.

eBay ne s’en cache pas: selon une entrevue du New York Times avec
Stephanie Tilenius, gestionnaire d’eBay en Amérique du Nord, «eBay se
concentre à créer un marché virtuel, plutôt que de viser que les
enchères.» Les annonces à prix fixe de grands détaillants pourraient
donc devenir communes sur eBay au cours des prochains mois, alors que
le nombre d’enchères pourrait diminuer drastiquement.

Articles récents du même sujet