Techno

Deux sites Internet de terrorisme hébergés au Canada

Une entreprise québécoise a hébergé des sites Internet liés à deux mouvements terroristes du Moyen-Orient.

Un
Torontois a découvert la semaine dernière que le fournisseur iWeb
Technologies, dont le siège social est situé à Montréal, hébergeait des
sites Internet liés au Hamas et au Hezbollah. Ces deux organisations
agissent respectivement dans les territoires palestiniens (Israël) et
au Liban.

Les deux groupes, qui sont constitués de branches armées et de
partis politiques, sont considérés par le gouvernement canadien comme
des organisations terroristes. Ils n’ont donc pas le droit d’opérer au
Canada.

Selon Radio-Canada, qui a révélé ces informations vendredi, la
section en anglais des deux sites Internet ne posaient pas problème.
Les sections en arabe comprenaient cependant des échanges entre
internautes où on expliquait comment fabriquer une bombe et comment
faire passer un engin explosif pour une roche en bordure de route.

Une fois prévenu, l’hébergeur Internet a immédiatement retiré les
deux sites Internet de ses serveurs. Les gestionnaires de iWeb
Technologies se sont ensuite défendus en affirmant qu’il leur est
impossible de vérifier le contenu des 30 000 sites Internet hébergés
dans leurs serveurs. Ils ont ajouté que leurs clients proviennent de
plus de 140 pays et revendent souvent leur espace Web à des tierces
parties.

(Source: Radio-Canada)

Articles récents du même sujet