Techno

Mars: la sonde Phoenix boguée

Les activités de la sonde martienne
américaine Phoenix ont été retardées de 24 heures à cause d’un bogue
informatique, rapporte l’Agence France-Presse (AFP).

L’anomalie
informatique aurait causée la perte de certaines données scientifiques,
dont des images de la planète rouge, a affirmé jeudi la Nasa.

Elle s’est produite lorsqu’un nombre de données inhabituellement
élevé concernant l’entretien de la sonde a saturé l’espace de stockage
normalement disponible pour recueillir les données scientifiques.

La Nasa a indiqué que les données perdues ne sont cependant pas
prioritaires et ne nuisent aucunement au bon déroulement de la mission.
L’agence spatiale américaine a également tenu à préciser que la sonde
était en bon état, mais que ses employés la dirigent pour le moment
avec prudence jusqu’à ce qu’ils comprennent les causes exactes du
problème.

Afin de poursuivre leurs recherches avec la sonde, les scientifiques
de la Nasa vont par exemple utiliser de multiples relais de
communication afin de transmettre le plus grand volume de données sans
avoir à les stocker dans la mémoire interne de Phoenix.

Rappelons que la sonde est sur Mars pour une mission de trois mois.
Phoenix est à la recherche d’eau et de composants organiques pour
déterminer si la vie a déjà été possible sur la quatrième planète du
système solaire.

Jusqu’à présent, les premières analyses d’échantillons du sol
martien n’ont révélé aucune présence d’eau. Les experts de la Nasa
prévoient dans les prochains jours de faire creuser le bras articulé de
la sonde plus profondément dans le sol arctique martien.

Articles récents du même sujet