Techno

Kid Rock s'attaque à iTunes

Le musicien américain Kid Rock s’attaque
cette semaine à iTunes, accusant Apple de ne pas payer des redevances
suffisantes aux artistes.

Kid
Rock, de son vrai nom Robert James Ritchie, a indiqué à la BBC que tant
que l’entreprise de Steve Jobs fonctionnera « d’une veille manière »,
il refusera que la plupart de ses chansons soient disponibles sur la
populaire boutique de musique en ligne.

« C’est le même système qu’avant : iTunes fait de l’argent, les
maisons de disque font de l’argent, mais les artistes ne reçoivent pas
ce qu’ils méritent », a-il déclaré.

Kid Rock est parmi les derniers artistes populaires dont les
chansons ne sont pas encore disponibles sur iTunes, en compagnie
notamment des Beatles, de Garth Brooks et d’AC/DC.

Seules les pièces de son premier album, Grits Sandwiches For Breakfast, se retrouvent sur iTunes car il ne détient aucun droit sur ces chansons.

Même si son plus récent album, Rock ‘n’ Roll Jesus, ne se trouve pas sur iTunes, il s’est tout de même hissé en première position des palmarès américains l’an dernier.

Un jour ou l’autre, Kid Rock admet cependant qu’il n’aura pas le
choix de se retrouver sur iTunes car il perdrait actuellement de 10 à
20 % de ventes d’albums à cause de son refus. « Mais je veux au moins
faire comprendre mon point de vue », insiste-t-il.

Kid Rock souligne par ailleurs que sa compagnie de disque, Atlantic,
lui a demandé de défendre l’achat de musique pour combattre le
piratage, mais que l’entreprise ne le soutient pas lorsque vient le
temps de défendre ses propres intérêts.

De son côté, le chanteur country Garth Brooks désapprouve la
possibilité sur iTunes de pouvoir acheter uniquement certaines
chansons. « Nous faisons des albums, dont les chansons sont faites pour
aller ensemble », a-t-il déclaré.

Articles récents du même sujet